Israël/Gaza : l'Égypte chargée de veiller au respect du cessez-le-feu

Israël/Gaza : l'Égypte chargée de veiller au respect du cessez-le-feu

APAISEMENT - Un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas a débuté dans la nuit de jeudi à vendredi. Médiateur incontournable dans le conflit depuis plusieurs années, l'Égypte est chargée de veiller au respect de cette trêve entre les deux belligérants.

Un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas a été mis en place durant la nuit de jeudi 20 à vendredi 21 mai. Près de deux semaines après le début de frappes entre les deux belligérants, cette trêve "simultanée et mutuelle" a été "négociée par l’Égypte", selon des sources diplomatiques égyptiennes auprès de l’AFP. D’ailleurs, l’Égypte va envoyer deux délégations à Tel-Aviv et dans les Territoires palestiniens pour notamment surveiller la mise en œuvre du cessez-le-feu.

Toute l'info sur

Israël-Palestine : cessez-le-feu après 11 jours de combat

Une trêve "simultanée et mutuelle négociée par l’Égypte"- Sources diplomatiques égyptiennes à l'AFP

Depuis plusieurs années, et encore plus ces dernières semaines, l’Égypte joue le rôle de médiateur principal dans ce conflit. Seul pays à avoir une frontière avec Israël et Gaza, l’Égypte ne s'est jamais militairement engagée dans le conflit israélo-palestinien. Depuis l’accord de paix signée en 1979, le pays actuellement dirigé par Sissi est un interlocuteur privilégié d’Israël avec qui elle a des relations pacifiques. D’ailleurs, l’Égypte reconnaît Israël en tant qu’État.

Le président égyptien hostile au Hamas

Le président égyptien al-Sissi entretient d’excellentes relations avec l'Autorité palestinienne et son président Mahmoud Abbas. En revanche, il est farouchement hostile au mouvement islamiste du Hamas, la branche palestinienne des Frères musulmans. Depuis des années, l’Égypte a notamment joué un rôle dans le dialogue interpalestinien entre le courant Fatah et le Hamas.

En vidéo

Proche-Orient : Israël, le Hamas et le Djihad islamique s'accordent sur un cessez-le-feu

Depuis le début du conflit, la position égyptienne est à l’opposé de celle adoptée lors de la guerre de Gaza en 2014. Lors de la crise actuelle, Le Caire a notamment réprimandé publiquement Israël, en lui demandant d’arrêter "l’agression" contre le Hamas. Le ministère des Affaires étrangères égyptien avait également condamné "fermement" l’incursion des forces israéliennes dans la Mosquée Al-Aqsa. Alors que al-Sissi a promis une aide de 500 millions de dollars pour aider à la reconstruction de l'enclave, où vivent entassés quelque deux millions de Palestiniens, l’Égypte a également ouvert le point de passage de Rafah pour envoyer de l'aide humanitaire et pour permettre à des Gazaouis blessés d'être soignés en Égypte.

Lire aussi

Les qualités de médiateur de l’Égypte dans le conflit entre Israël et Palestine sont reconnues sur le plan international. Le président Emmanuel Macron a notamment reçu son homologue égyptien, ce lundi 17 mai, pour "soutenir la médiation égyptienne en cours" dans le conflit israélo-palestinien, avait fait savoir l’Élysée. Ce jeudi 20 mai, le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi a également échangé par téléphone avec le président américain, Joe Biden, pour discuter des modalités d’une désescalade du conflit. 

Découvrez le podcast de l'émission "Brunet Direct" qui est consacré au conflit entre Israël et le Hamas

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d’écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST

Sur DEEZER

Sur SPOTIFY 

Du lundi au vendredi, de 10H00 à 12H00, le présentateur prendra le temps d’analyser et de mettre en perspective les grands sujets d’actualité. Grande nouveauté de la rentrée, les téléspectateurs pourront intervenir en direct, interagir avec les invités en plateau pour livrer leurs points de vue et leur vécu.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Zemmour multiplie les attaques contre Le Pen, qui réplique

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.