Israël : le prisonnier palestinien Allan cesse sa grève de la faim

International

CONFLIT – En grève de la faim depuis juin, le prisonnier palestinien Mohammed Allan a cessé son jeûne, a annoncé son avocat ce jeudi.

Le prisonnier palestinien Mohammed Allan a cessé sa grève de la faim, a annoncé ce jeudi son avocat. Ce militant de 31 ans, qui jeûnait depuis le 18 juin, entendait protester contre son emprisonnement sans inculpation par les autorités israéliennes. Mercredi, la cour suprême de l'Etat hébreu avait suspendu sa détention. "Mohammed Allan a repris conscience et ne fait pas la grève de la faim", a indiqué son conseil Jamil al-Khatib. Plongé dans le coma mercredi par les médecins en raison de son état critique, il en est ressorti ce jeudi.

La joie des parents

Néanmoins, la cour suprême n'a fait que suspendre la détention administrative du détenu, et ce dernier n'en est pas pour autant libre. Et rien ne dit qu'il ne sera pas à nouveau détenu dès qu'il sera rétabli. L'arrêt de la plus haute juridiction d'Israël, un apparent compromis destiné à sortir au moins provisoirement d'une impasse humanitaire et politique, a réjoui les parents de M. Allan. Mais il a aussi frustré beaucoup d'autres, côtés israélien et palestinien. La querelle sur le recours à la détention administrative  – un emprisonnement de 6 mois renouvelable indéfiniment sans inculpation – reste plus que jamais ouverte.

Mohammed Allan, âgé de 31 ans, est un avocat de Naplouse qui s'est fait le défenseur des prisonniers palestiniens, avant d'être arrêté en novembre 2014. Les raisons précises de son arrestation n'ont jamais été publiquement données. Le Jihad islamique, un groupe désigné comme terroriste par Israël, le présente comme l'un des siens. Ses soutiens ont décrit un homme déterminé à aller jusqu'au bout. Ses médecins ont indiqué mercredi que le cerveau était atteint, sans se prononcer sur le caractère irréversible ou non de ces atteintes.

EN SAVOIR + >> Le détenu palestinien en grève de la faim lance un ultimatum à Israël

Lire et commenter