Israël : les sites du Hamas pilonnés, 160 raids aériens menés cette nuit

International
PROCHE-ORIENT – Israël a poursuivi son offensive contre le Hamas dans la nuit de mardi à mercredi. L'aviation israélienne a mené 160 raids sur des objectifs tels que des sites de lancements de roquettes, des postes de commandement ou les habitations de responsables du mouvement palestinien.

La nuit s'est embrasée mercredi au-dessus de la bande de Gaza, où l'armée israélienne a mené pas moins de 160 raids contre le Hamas. L'offensive visait à répondre aux tirs de roquettes qui ont visé Jérusalem et Tel-Aviv dans un contexte d' escalade de la violence dans la région suite à l’enlèvement, le 12 juin, et le meurtre de trois étudiants i sraéliens en Cisjordanie.

"L'opération que nous avons lancée va s'étendre dans les prochains jours", a indiqué mercredi le porte-parole de l’armée, le général Moti Almoz. Selon le responsable, 120 sites de lancement de roquettes, 10 postes de commandement du Hamas et de "nombreux tunnels" ont été visés. Parmi les autres cibles attaquées figurent deux maisons "de chefs militaires du Hamas" ainsi que "des bureaux du ministère de l'Intérieur, du service de sécurité nationale du Hamas", a ajouté le général.

Tirs de roquettes sur plusieurs villes israéliennes

Dans la journée de mardi, d'autres raids israéliens avaient fait au moins 28 morts dont deux femmes et cinq enfants à Gaza, au cours de la plus violente opération aérienne menée par Israël depuis 2012. Au moins 150 personnes ont été blessées. En réponse, le Hamas a procédé à plusieurs tirs de roquettes sur différentes localités israéliennes et notamment sur Jérusalem et Tel-Aviv. Aucun blessé n'a pour l'instant été rapporté.

Dans ce contexte, le rappel de 40.000 réservistes a été autorisé mardi par le cabinet de sécurité israélien en prévision d'une possible opération au sol. Des renforts, composés de troupes, de chars et de blindés, ont en outre été déployés aux abords de Gaza.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter