Israël : polémique après une vidéo où des soldats violentent un Palestinien

International
DirectLCI
BAVURE - Plusieurs soldats israéliens, filmés alors qu'ils rouaient de coups un manifestant palestinien, ont été suspendus de leurs fonctions.

C'est une vidéo qui fait scandale au Proche-Orient. On y voit sept soldats israéliens, en marge d'une manifestation dans un camp de réfugiés de Ramallah, battre un Palestinien. Celui-ci, désarmé, reçoit plusieurs coups de crosse avant de tomber à terre, où il subit encore les assauts des militaires. Des images inacceptables pour l'armée israélienne, qui tente de se défendre face aux accusations internationales sur le comportement de ses unités lors de l'invasion de Gaza l'an dernier. Un rapport sur la question, publié ce week-end et qui conclut qu'aucun civil n'a été visé pendant les 50 jours de conflit, fait en effet l'objet d'intenses critiques.

"L'arrestation était justifiée, pas les moyens"

Tsahal a donc pris des mesures disciplinaires contre les soldats, dont deux ont écopé d'une peine de 28 jours de prison, et deux autres de 30 jours d'assignation à la base. La conduite des soldats "ne correspond pas à celle qui peut être attendue de membres des Forces de défense israélienne lors d'opération de contrôle des foules", assure le commandant de la brigade, le colonel Asher Ben Lulu. Selon lui, les faits se sont déroulés en marge d'une "manifestation violente" de plusieurs dizaines de Palestiniens, qui ont lancé des pierres sur les soldats. L'individu battu par les militaires aurait té violemment molesté alors qu'il tentait de s'emparer de l'arme de l'un d'entre eux. "L'arrestation était justifiée mais les moyens ne l'étaient pas", a encore insisté le colonel Ben Lulu.

A LIRE AUSSI
>>
La Palestine veut exclure Israël de la FIFA
>>
Israël peut-il être jugé pour crimes de guerre ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter