Amoureuse, une infirmière donne son rein à un patient avant de l'épouser

Amoureuse, une infirmière donne son rein à un patient avant de l'épouser

DON DE SOI - La jeune femme travaillait dans un hôpital de Pise où un patient devait se rendre régulièrement pour des séances de dialyse. En 2014, elle a décidé d'offrir son rein au malade, dont elle était tombé amoureuse. Quatre ans plus tard, les tourtereaux ont fini par se marier.

L'amour a été plus fort que la maladie. Un patient italien souffrant d'une insuffisance rénale aigüe se rendait trois fois par semaine dans un hôpital de Pise, en Toscane, afin d'y subir des dialyses. À force de rendez-vous, l'homme s'éprend pour une infirmière dont il tombe rapidement amoureux. Mais cette idylle - née en 2014 - reste secrète. "Pendant longtemps, nous avons pris soin de ne pas montrer le sentiment qui nous unissait", a confié la jeune femme à La Nazione.

Lire aussi

En vidéo

Émotion : elle rencontre l'homme qui a reçu la greffe de visage de son mari décédé

"Je me souviens du premier jour où je l'ai vu, j'ai immédiatement ressenti son anxiété, ses soucis et ses doutes", a poursuivi l'Italienne, qui raconte avoir découvert par la suite que ses reins étaient compatibles à 99% avec le malade. Une nouvelle qui l'a poussée, sans hésiter, à donner l'un de ses organes à son amant. Quelques mois plus tard, en juillet 2014, la greffe est un succès. De quoi sceller à jamais l'amour de ces deux tourtereaux, qui ont fini par se dire "oui" fin janvier 2018. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Disney : le baiser de Blanche-Neige fait polémique

Avignon : un policier tué par balles dans le centre-ville, le tireur en fuite

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.