Italie : comment un simple retraité a permis le sauvetage d'un bateau de migrants

International

ITALIE - Des centaines de migrants ont été sauvés du naufrage grâce à l'un d'entre eux, qui est parvenu à joindre un retraité romain en composant plusieurs numéros au hasard.

Un retraité romain a contribué au sauvetage en mer de centaines de migrants après avoir reçu plusieurs appels passés au hasard depuis un téléphone satellitaire. Mercredi, l’homme de 66 ans est réveillé vers 6h du matin par les appels au secours d’une embarcation en détresse dans le canal de Sicile, rapporte le journal italien Il Corriere della Sera . "Je ne comprenais rien, la personne parlait un peu en anglais, un peu français. Je ne voyais vraiment pas ce qu'ils voulaient à l'aube", explique le retraité.

Les cinq embarcations transportaient 600 migrants
 
Les appels se succèdent et le retraité qui ne comprend pas ce que lui dit son interlocuteur, décide d’alerter la police. Deux agents arrivent finalement chez lui et pensent à un cas de harcèlement. L’un d’eux décroche finalement le téléphone et comprend en entendant le vent, les bruits de la mer et d’un moteur, qu’il s’agit d’un appel au secours provenant d’un bateau de migrants à la dérive. "A l'aide, nous sommes des migrants dans des bateaux", ont-ils entendu. 
 
Conscient qu’ils risquaient le naufrage, un migrant avait composé plusieurs numéros au hasard en utilisant le préfixe de la ville de Rome jusqu’à ce que quelqu’un décroche. Rapidement, les policiers alertent les gardes-côtes qui, en traçant l’appel du téléphone satellitaire, parviennent à le localier. En arrivant sur les lieux, les sauveteurs ont découvert cinq embarcations transportant 600 migrants venant de Libye. Tous ont pu être sauvés. 
 
EN SAVOIR + 
>>  David Morrissey, de 'The Walking Dead', secourt des migrants en Méditerranée
>> Migrants en Méditerranée : l'Europe renforce ses moyens pour prévenir les drames
>> Un naufrage en Libye fait 800 morts
>> 
Malte organise une cérémonie à la mémoire des migrants morts en Méditerrannée

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter