Italie : le premier ministre Enrico Letta demissionne

Italie : le premier ministre Enrico Letta demissionne

DirectLCI
DEMISSION - Le Premier ministre italien Enrico Letta a annoncé jeudi son intention de remettre sa démission, aussitôt après un vote de son parti réclamant un changement de gouvernement.

Annonce surprise jeudi en fin de journée. Le Premier ministre italien Enrico Letta a annoncé son intention de remettre sa démission, aussitôt après un vote de son parti réclamant un changement de gouvernement. Ce dernier devrait très prochainement être dirigé par Matteo Renzi, le maire de Florence. 

"A la suite des décisions prises ce jour par la direction nationale du Parti démocrate, j'ai informé le président de ma volonté de me rendre demain au Quirinal (siège de la présidence) pour présenter ma démission de président du Conseil", a indiqué Enrico Letta. Une décision annoncée quelques minutes à peine après un vote de la direction de sa formation de centre-gauche, le Parti démocrate (PD), réclamant un changement de gouvernement. Cette motion proposée par Matteo Renzi demandait d'"ouvrir une phase nouvelle avec un exécutif nouveau soutenu par la majorité actuelle", avec le centre-droit. Elle a été approuvée à une très large majorité de 136 voix (sur un peu plus de 150). Un succès pour l'ambitieux maire de Florence.

Matteo Renzi piaffait d'impatience

Depuis son arrivée à la tête du PD en décembre dernier et surtout depuis qu'il avait conclu un accord à la mi-janvier pour une nouvelle loi électorale avec Silvio Berlusconi, Matteo Renzi piaffait en effet d'impatience. Il multipliait les attaques contre l'exécutif Letta, lui reprochant lenteur et manque de détermination, malgré le pacte noué entre les deux hommes pour une poursuite de l'action du gouvernement Letta jusqu'à au moins la fin 2014.

Un dernier baroud d'honneur pour Enrico Letta aura lieu ce vendredi. Il "montera" en effet au Quirinal la colline où se trouve la présidence, après un dernier conseil des ministres au Palais Chigi. Ensuite le président Giorgio Napolitano devrait procéder à des consultations des différents partis avant de très probablement choisir Matteo Renzi pour former un nouveau gouvernement.

Une fois celui-ci constitué, le nouvel exécutif devra se présenter peut-être déjà mardi prochain devant le parlement pour obtenir le vote de confiance.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter