Italie : le savoir-faire du pizzaiolo napolitain entre au patrimoine immatériel de l’humanité

DirectLCI
CONSÉCRATION - L’Unesco a annoncé classer, jeudi 7 décembre, cette technique culinaire, qui consiste à faire tournoyer la pâte à pizza dans les airs, parmi les merveilles culturelles de la planète.

Depuis 3000 ans, et sa naissance en Italie, réaliser des pizzas confine à l'art. C'est en ce sens que cette technnique du pizzaiolo napolitain, qui fait virevolter sa pâte dans les airs, a effectué son entrée ce jeudi au patrimoine immatériel de l'Unesco. Le comité ad hoc de l’Unesco était réuni sur l’île sud-coréenne de Jeju pour examiner 34 demandes d’inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel de l’Humanité.

Victoire !

Au-delà de ce geste qui nécessite une dextérité indéniable, il s'agit d'un "savoir-faire culinaire" qui associe "chansons, sourires, technique, spectacle" et remonte au XVIe siècle, soulignait le dossier de candidature italien."Victoire !"s’est ainsi exclamé sur le réseau social Twitter Maurizio Martina, le ministre italien de l'Agriculture. "Un nouveau pas pour la protection de l'héritage gastronomique et viticole de l'Italie", s'est-il enthousiasmé.

La France n'est pas en reste

Face à ce triomphe transalpin, la France n'est pas en reste. En effet, l'Unesco recense 13 merveilles culturelles (imatérielles) dans l'Hexagone. On y trouve notamment l'équitation de tradition française, le fest noz (rassemblement festif basé sur la pratique collective des danses traditionelles de Bretagne), la fauconnerie et le repas gastronomique.

Plus d'articles

Sur le même sujet