Italie : plusieurs morts dans un hôtel touché par une avalanche

DirectLCI
AVALANCHE - Un hôtel a été touché par une avalanche dans une station de ski située dans le massif du Gran Sasso, en Italie centrale. De nombreuses personnes ont été retrouvées mortes.

Plusieurs personnes ont été retrouvées mortes, ce jeudi matin, après qu'une avalanche a touché leur hôtel mercredi soir dans une station de ski en Italie centrale, ont rapporté jeudi les médias italiens citant le chef des secouristes. Il s'agit de l'hôtel Rigopiano, situé à Farindola, dans le massif de Gran Sasso, dans la région des Abruzzes. "Il y a beaucoup de morts", a indiqué Antonio Crocetta, un des chefs des secouristes envoyés sur place dans la nuit de mercredi à jeudi, cité par ces médias. Deux victimes ont pu être extraites des décombres. Selon la Protection civile, il y avait mercredi 22 clients et 7 membres du personnel. Parmi eux, il y aurait des enfants, comme l'a déclaré  le préfet de Pescara à RaiNews24 ce jeudi matin. 


"Nous ne savons pas combien il y a de morts ou de disparus", a indiqué sur sa page Facebook Antonio Di Marco, président de la province. "Ce qui est certain, c'est que le bâtiment a été directement frappé par l'avalanche, à tel point qu'il s'est déplacé sur une dizaine de mètres". 


"La situation est dramatique. Aucun signe de vie", a indiqué à l'AFP Luca Cari, le porte-parole des pompiers italiens. "Maintenant, nous cherchons à récupérer les corps", a-t-il poursuivi tout en indiquant que les secouristes ne perdaient pas espoir de retrouver des victimes. Seulement deux personnes ont pu être retrouvées et secourues, dont une en état d'hypothermie, indique l'agence italienne Agi.

En vidéo

JT 13H – Italie : Une avalanche ensevelit un hôtel des Abruzzes, deux rescapés

"Je suis sain et sauf parce que j'étais sorti prendre quelque chose dans la voiture", a déclaré l'un des survivants, Giampiero Parate à la télévision RaiNews. Enseveli par l'avalanche, cet homme de 38 ans a réussi à s'extraire et à gagner sa voiture, où les secours l'ont retrouvé et transporté à l'hôpital. Mais son épouse et leurs deux enfants de 6 et 8 ans étaient toujours sous les décombres.


Des images de l'intérieur de l'hôtel ont été diffusées par RaiNews24.

Le séisme de mercredi en cause ?

La région des Abruzzes est distante d'environ une centaine de kilomètres de celle d'Amatrice, touchée par une série de séismes mercredi. Il est pour l'heure impossible de savoir si cette avalanche a été déclenchée par l'une de ces secousses allant jusqu'à 5,3 sur l'échelle de Richter et fortement ressenties jusqu'à Rome pourtant située à environ 180 kilomètres.


"Nous sommes pris dans une sorte de tenaille sans précédent avec des chutes de neige comme on n'en avait plus vu depuis des décennies et avec les secousses sismiques d'hier (mercredi, ndlr)", a expliqué Paolo Gentiloni, le chef du gouvernement. Une personne a également été retrouvée morte sous les décombres d'un bâtiment à Castel Castagna, à une trentaine de kilomètres plus au nord de Farindola.


Les conditions d'accès à l'hôtel sont rendues très difficiles par les conditions météo et la neige qui atteint par endroits près de deux mètres de haut. Les premiers secouristes sont parvenus sur les lieux à ski et le gros des équipes n'était pas encore parvenu à destination vers 9 heures, a indiqué le chef de la protection civile, Fabrizio Curcio. La météo italienne prévoit des conditions toujours difficiles pour la journée de jeudi, après plusieurs jours de grand froid et d'importantes chutes de neige.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter