Venise : les navires de croisière dans le centre historique, c'est bientôt fini

International
ITALIE - Le gouvernement italien a annoncé qu'il allait détourner les bateaux de croisière du centre historique de Venise à partir de septembre. Une décision qui survient après plusieurs incidents impliquant des paquebots.

Ils ne seront plus les bienvenus. Les navires de croisières de plus 1 000 tonnes ne pourront plus entrer dans le centre historique de Venise et ce, dès septembre 2019. Les paquebots seront déroutés des voies navigables situées au cœur de la cité des Doges et devront aller s'amarrer sur les terminaux de Fusina et de Lombardie, situés en dehors du centre ville. 


Une annonce faite par le ministère des Transports italien, et relayée par le Financial Times, qui a ajouté que tous les navires de croisière seraient progressivement détournés des voies principales dont le canal de Giudecca. D'ici fin 2020, un tiers de ces bateaux seront redirigés vers les ports de Fusina et de Lombardie. 

La décision survient après plusieurs incidents incluant des navires de croisière. En juin, un paquebot géant a percuté un quai de Venise et fait 4 blessés légers. L'événement de trop pour les opposants à ces immeubles flottants qui estiment que, au delà de la pollution visuelle et des vagues incessantes de touristes qu'ils génèrent, les remous provoqués par leurs hélices fragilisent les structures de la ville et entraînent de fréquentes inondations.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter