Ivres, les gardes du corps de Barack Obama renvoyés au bercail

Ivres, les gardes du corps de Barack Obama renvoyés au bercail

DirectLCI
ETATS UNIS - Trois agents du Secret Service chargés de protéger le président américain Barack Obama aux Pays-Bas cette semaine ont été renvoyés aux Etats-Unis et mis à pied après une nuit de beuverie.

L'occasion était sans doute trop belle. Après avoir assuré la sécurité de Barack Obama, en visite marathon au Pays-Bas pour un G7 sur l'Ukraine, ses gardes du corps ont voulu relâcher la pression. Voire un peu trop, trois d'entre eux ayant été renvoyés illico presto au pays après une nuit de beuverie.

Un précédent en 2012

"L'un d'eux a été trouvé ivre mort dans le hall d'un hôtel" d'Amsterdam dimanche matin, la veille de l'arrivée du président américain aux Pays-Bas pour un sommet sur la crise ukrainienne, a indiqué le Washington Post , citant trois sources anonymes ayant eu connaissance de l'incident. Le porte-parole du Secret Service, Ed Donovan, a également confirmé que l'agence "avait renvoyé trois employés chez eux pour des raisons disciplinaires" et qu'ils faisaient l'objet d'une mise à pied administrative pendant la durée d'une enquête.

Le Secret Service se serait bien passé de cette nouvelle polémique. La police d'élite chargée de la sécurité du président américain avait en effet déjà fait l'objet d'un scandale en avril 2012, mettant en cause des agents qui avaient bu et ramené à leur hôtel des prostituées avant l'arrivée de Barack Obama à Carthagène, en Colombie. Une incartade qui avait conduit le Secret Service à adopter de nouvelles règles de conduite. Visiblement insuffisantes...

Plus d'articles

Sur le même sujet