Japon : 18 blessés dans une attaque au couteau, le suspect admirait le "joker"

Les Essentiels de LCI du lundi 1er novembre 2021

TOKYO - Un homme d'une vingtaine d'années, armé d'un couteau, a fait plusieurs blessés, dont un grave, à bord d'un train dimanche 31 octobre. Il a également déclenché un incendie.

Ce dimanche 31 octobre, dans un train circulant dans la capitale japonaise, un homme a blessé plusieurs passagers au couteau. Plusieurs personnes ont été blessées, dont l'une gravement. Le suspect, interpellé par les forces de l'ordre, avait également déclenché un incendie à bord du train, relatent des médias locaux.

Selon le site internet de la compagnie ferroviaire Keio, l'attaque est survenue vers 20h locales (12h en France), au moment où les bureaux de vote fermaient dans le pays qui organisait dimanche des élections législatives. L'assaillant serait âgé d'une vingtaine d'années.

Dix-huit personnes ont été hospitalisées, selon un bilan de la police et les pompiers communiqué ce lundi. Un septuagénaire, poignardé à la poitrine, est dans un état grave.

Le suspect a enflammé un liquide encore non identifié à bord du train

Une vidéo circulant sur Twitter a montré des passagers en train d'évacuer par des fenêtres le train de la ligne Keio immobilisé dans une station de la banlieue ouest de la capitale. Le suspect, âgé d'une vingtaine d'années, a versé un liquide - de l'essence à briquet selon ses dires - à bord du train et l'a enflammé, selon la NHK et Kyodo. Il aurait commis ses actes sans montrer la moindre émotion, "juste mécaniquement", a affirmé une passagère. "Je pense que ça a fait peur à tout le monde", ajoute-t-elle. "D'abord j'ai cru que c'était un événement lié à Halloween. Mais j'ai fui quand un homme armé d'un long couteau est entré", renchérit un autre homme qui s'en est sorti indemne. 

Entendu par les forces de l'ordre, le suspect aurait déclaré qu'il "voulait tuer des gens et être condamné à mort", a indiqué l'agence Kyodo. Sollicitée par l'AFP, la police a décliné tout commentaire. Selon l'agence Kyodo et le journal Sankei, le suspect a confié à la police son admiration pour le "Joker". Le Joker est l'un des psychopathes de fiction les plus célèbres de la culture populaire. Sorti en 2019, le film américain du même nom réalisé par Todd Phillips imaginait le processus socio-psychologique d'un marginal souffrant de troubles mentaux le conduisant à se transformer progressivement en ce monstrueux personnage.

Lire aussi

Les agressions sont rares au Japon, où la législation sur les armes à feu est par ailleurs extrêmement stricte. Cependant en août, deux autres attaques ont eu lieu dans les transports publics de Tokyo. Début août, alors que se tenaient les Jeux olympiques dans la capitale japonaise, une attaque au couteau à bord d'un autre train de banlieue avait fait dix blessés. Puis le 24 août, deux personnes avaient subi des brûlures à l'acide sulfurique dans une station de métro de la capitale.

Dans les deux cas, les suspects, des Japonais, avaient été arrêtés peu après.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

INFO TF1-LCI - Affaire Jubillar : de nouvelles fouilles près du domicile du couple

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

EN DIRECT - Covid-19 : une 4e dose de vaccin, inefficace contre le variant Omicron ?

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.