VIDÉO - Japon : des milliers de participants se lancent dans la course porte-bonheur de l'année

VIDÉO - Japon : des milliers de participants se lancent dans la course porte-bonheur de l'année

RAPIDE COMME L'ÉCLAIR - La traditionnelle course "Lucky Man", soit la course de l'homme chanceux, a rassemblé des milliers de participants, au Japon, mardi 10 janvier. Le gagnant de cette épreuve centenaire se voit promettre chance et bonne fortune pour l'année à venir, mais pas seulement...

Et si courir vite portait chance ? C'est en tout cas la croyance populaire japonaise, symbolisée par la traditonnelle course "Lucky Man", soit, littéralement, la course de l'homme chanceux. Mardi 10 janvier, dans le sud du pays, des milliers de participants se sont ainsi lancés dans un sprint de 230 mètres, chacun espérant arriver premier afin de décrocher le titre qui promet, selon la croyance, une bonne fortune à son détenteur.  La bonne humeur - et quelques chutes mémorables - étaient comme chaque année au rendez-vous. 

Une tradition centenaire

Le grand gagnant de cette édition se se nomme Takashi Suziki. Agé de 21 ans, le jeune homme s'est vu remettre en récompense de sa performance... un tonneau de vin de riz.  Cette tradition centenaire se déroule le 10 janvier de chaque année et s'inscrit dans le cadre du festival "Toka Ebisu", en l'honneur du dieu japonais symbolisant la prospérité dans les affaires. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

Refoulés à cause d'un faux pass sanitaire, ils tirent sur une discothèque et blessent un client

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.