Japon : interpellation d'un étudiant soupçonné d'avoir tué des proches avec des flèches

Policier à Tokyo au Japon

Photo prise le 18 avril 2020

FAIT DIVERS - Selon les médias locaux, la police nippone a arrêté ce jeudi un jeune homme qui aurait tué deux membres de sa famille avec des flèches. Le meurtrier présumé aurait aussi blessé au moins deux autres personnes.

Deux femmes adultes ont succombé à leurs blessures après avoir reçu des flèches. Conduites en urgence à l'hôpital, elles n'ont pu être sauvées. Le jeune homme soupçonné d'avoir perpétré les meurtres de deux membres de sa famille a été interpellé par les forces de l'ordre. Selon le Kobe Shimbun, il aurait avoué être à l'origine de ces morts, sans pour autant en livrer les motifs. Il a en tout cas été arrêté pour "tentative de meurtre" selon la chaîne publique NHK. Deux autres personnes, un homme et une femme, ont aussi été blessés et sont actuellement hospitalisés.

Le crime a eu lieu dans un quartier résidentiel de Takarazuka, entre Osaka et Kobe (ouest du pays). La police, qui s'est refusée à tout commentaire pour l'instant, aurait été alertée par l'appel d'une femme déclarant que son petit-fils lui avait tiré une flèche dessus.

Ce fait divers a eu lieu au Japon qui a pourtant la réputation d'être l'un des pays les plus sûrs au monde, avec notamment une législation très stricte sur les armes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

VIDÉO - Vincent de Koh-Lanta : "J’ai déposé l’expression 'I don’t want this' !"

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.