Japon : un ours brun abattu après avoir blessé quatre personnes

Japon : un ours brun abattu après avoir blessé quatre personnes

CHAOS - L'animal a été tué par des chasseurs dans la ville de Sapporo, située dans le nord du pays. Auparavant, il avait suscité un vent de panique chez la population et les autorités.

Une population terrorisée, plusieurs personnes blessées et un animal mort. La ville de Sapporo, dans le nord du Japon, se remet à peine d'un événement incongru : vendredi 18 juin, des chasseurs ont abattu un ours brun qui avait blessé quatre personnes et semé le chaos, selon une chaîne de télévision locale.

Des médias locaux avaient, auparavant, montré le mammifère bondissant dans une rue résidentielle, traversant une route fréquentée et griffant les portes d'une caserne de l'armée, faisant fuir des militaires paniqués. Un soldat a même été blessé dans le périple de l'animal. Une autre victime a été attaquée par derrière, puis mutilée par l'ours, selon des images de télévision, avant d'être évacuée sur un brancard.

Fermeture d'écoles locales et annulation de vols

"Au total quatre personnes, dont un membre des Forces d'autodéfense (l'armée japonaise), ont été attaquées et blessées par l'ours brun. Nous leur exprimons notre sincère compassion", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Katsunobu Kato.

À Sapporo - qui doit accueillir, en août, le marathon olympique et des épreuves de marche athlétique - l'incident a entraîné la fermeture des écoles locales et l'annulation de plusieurs vols dans un petit aéroport régionale, selon la télévision publique NHK.

Lire aussi

Finalement, "des fonctionnaires de la ville de Sapporo, la police de [l'île de] Hokkaido [sur laquelle se trouve Sapporo], une association locale de chasseurs et d'autres organisations concernées" ont coordonné "leurs efforts pour capturer l'ours brun, ou l'exterminer si nécessaire", a ajouté le porte-parole du gouvernement.

Les ours noirs d'Asie sont largement répandus au Japon, y compris sur l'île principale du pays. Les ours bruns, eux, occupent l'île d'Hokkaido au nord. Selon la Société japonaise des ours et des forêts, les ours vivant dans les forêts se rendent de plus en plus souvent dans des zones habitées par des humains à la recherche de nourriture.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Trois choses à savoir sur Novavax, le nouveau vaccin dont vous entendrez bientôt parler

EN DIRECT - Covid-19 : les États-Unis projettent de rouvrir leurs frontières aux voyageurs vaccinés

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

Catalogne : un Français recherché pour avoir jeté un mégot depuis la fenêtre de sa voiture

Ile de Ré : menacés d'expulsion, ces propriétaires de mobil-homes ont le sentiment de "faire tache"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.