Japon : une semaine après avoir été abandonné en forêt par ses parents, Yamato devient une star

International

FAMILLE JE VOUS AIME - Le petit garçon japonais de sept ans abandonné par ses parents en forêt et retrouvé vivant près d'une semaine plus tard est sorti mardi de l'hôpital en héros. Son père a assuré avoir reçu le pardon de son fils.

Coiffé d'une casquette de baseball noire, Yamato Tanooka est apparu tout sourire mardi devant l'hôpital de Hakodate, sur l'île de Hokkaido. C'est là que ce petit garçon japonais a vécu un calvaire : abandonné par ses parents dans une forêt, il a survécu seul durant près d'une semaine avant d'être retrouvé vendredi dernier.

Yamato tenait une grosse balle de baseball en papier, criblée d'autographes. Visiblement un cadeau du personnel médical, qu'il a quitté la tête déjà à l'école. "Oui, je veux y aller !", a-t-il répondu à un journaliste qui lui demandait s'il avait hâte de retrouver ses amis.

A LIRE AUSSI >>  Japon : l'enfant abandonné en forêt aurait "pardonné" à son père

Le père s'excuse pour un geste "excessif"

Après quelques minutes ponctuées d'applaudissements, son père l'a emmené dans un véhicule familial. Un père qui était venu s'expliquer la veille sur les causes du drame. Takayuki Tanooka, 44 ans, a assuré qu'il était en colère car son fils, qui jetait des pierres sur des voitures, avait déjà récemment été réprimandé à l'école pour avoir frappé des automobiles avec un bâton. "J'ai voulu lui montrer que je peux faire peur si je me fâche", a-t-il relaté, évoquant sa "dignité de père".

Takayuki Tanooka s'est en outre excusé pour son geste "excessif". C'est peu de le dire : après avoir été laissé en bord de route, le garçonnet, en pleurs, avait tenté de rattraper la voiture de ses parents. L'enfant s'était égaré et s'était dirigé dans la direction opposée, a rapporté le quotidien Mainichi, citant des sources proches de la famille. Craignant de s'aventurer dans la forêt, il a ensuite marché environ cinq heures dans le noir le long d'un chemin, jusqu'à ce qu'il parvienne à cet abri d'un terrain militaire, où un soldat l'a découvert vendredi, a précisé le journal.

Toujours d'après des informations de presse, Yamato n'a pas rencontré âme qui vive jusqu'à sa réapparition, mais il gardait espoir, pensant que sa famille était partie à sa recherche. "Je lui ai dit, 'Papa t'a fait vivre des moments tellement durs. Je suis désolé", a raconté lundi Takayuki Tanooka, selon une interview diffusée lundi sur la chaîne TBS. "Et là, mon fils a répondu: Tu es un bon papa, je te pardonne".

A LIRE AUSSI >>  Japon : l'enfant disparu depuis six jours après avoir été puni a été retrouvé vivant

Lire et commenter