Jean-Luc Mélenchon sur Twitter : "Fermez votre gueule, Madame Merkel"

International

DIPLOMATIE - La figure du Front de gauche n'a pas pris de gants pour réagir aux reproches de la chancelière allemande sur la teneur des mesures de redressement des finances publiques en France. Même s'il subsiste un doute sur le degré de vulgarité de la réplique.

Semaine difficile entre l'Allemagne et Jean-Luc Mélenchon. Ou plutôt : entre conservateurs allemands et Jean-Luc Mélenchon. Car s'il y a bien quelque chose qui énerve plus que tout le cofondateur du Front de gauche, c'est qu'un élu ultra-rhénan donne des leçons d'orthodoxie budgétaire à la France.

Après une passe d'armes pour le moins houleuse avec l'eurodéputée Ingeborg Grässle jeudi dernier sur le plateau de "Des paroles et des actes", c'est aux reproches d'Angela Merkel que Jean-Luc Mélenchon a réagi.

"Occupez-vous de vos pauvres !"

Un tweet empreint de colère et de lassitude, qu'on pourrait traduire de la façon suivante : "Fermez votre gueule, Madame Merkel. La France est libre. Occupez-vous de vos pauvres et de vos équipements en ruine", comme le suggère Le Lab ou d'un plus poli : "Fermez-la, Madame Merkel", préféré par 20 minutes .

Si la forme se discute, le fond reste le même. Le député européen ne veut pas recevoir de leçons de la chancelière allemande, qui a donc reproché à la France la faiblesse de ses mesures en matière de réduction du déficit. Une chancelière à la tête d'un pays qui, selon les chiffres de l'Observatoire des inégalités , compte plus de pauvres que la France.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter