Justin Trudeau réélu Premier ministre du Canada mais sans majorité

International

ELECTION - Le Premier ministre canadien a remporté l'élection mais sans briller. Avec son parti libéral, Justin Trudeau n'a obtenu qu'une majorité relative, avec 160 sièges sur 338 à la Chambre des communes, selon les prévisions.

Au Canada, le chef du gouvernement Justin Trudeau rempile pour un deuxième mandat mais cette fois sans majorité. Son parti libéral a en effet obtenu, selon les prévisions, seulement 160 sièges sur les 338 en lice à la Chambre des communes. Une majorité relative, loin de celle de la première mandature équivalente à 177 sièges, qui obligera le Premier ministre à compter sur le soutien d'un petit parti pour faire voter ses réformes.

Soupçons de corruption avec l'entreprise SNC-Lavalin, photos de lui grimé en "blackface". Cette maigre victoire de Justin Trudeau peut s'expliquer par les nombreux scandales qui ont émaillé son premier mandat. Sa côte de popularité a considérablement chuté et a mis à mal la conduite de sa campagne, dans laquelle il a défendu son bilan coûte que coûte : légalisation du cannabis, ouverture des frontières à destination des réfugiés, signature du Ceta, etc.

Lire aussi

Pour asseoir son autorité et se maintenir au pouvoir, le parti libéral devra probablement compter sur le Nouveau Parti Démocratique (NPD) de Jagmeet Singh. Une telle alliance permettrait à Justin Trudeau d'atteindre le nombre de 170 sièges à la Chambre des communes. Dans les prochaines semaines, le Premier ministre réélu doit décider de la composition de son gouvernement. Sa première évaluation se jouera lors du discours du Trône, où son programme législatif sera soumis au vote du Parlement. Si le vote de confiance n'est pas accordé, Justin Trudeau devra alors former un nouveau gouvernement. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter