Kenya : huit rhinocéros noirs morts après avoir été changés de parc

Kenya : huit rhinocéros noirs morts après avoir été changés de parc

ANIMAUX - Huit rhinocéros noirs, une sous-espèce en grand danger d'extinction, sont morts après avoir été déplacés dans une nouvelle réserve du sud du Kenya, a annoncé vendredi le gouvernement kényan.

Huit rhinocéros noirs, en grand danger d’extinction, sont morts empoisonnés après avoir changé de parc au Kenya. Selon les autorités du pays, les "recherches préliminaires" suggèrent qu'ils pourraient être décédés d'un "empoisonnement au sel", après avoir bu dans leur nouvel environnement une eau différente de celle à laquelle ils étaient accoutumés. 

Ces huit animaux faisaient partie d'un groupe de 11 rhinocéros noirs qui avaient été déplacés en juin des parcs nationaux de Nairobi et Nakuru vers celui du Tsavo-Est.

Lire aussi

Une enquête complète est en cours

Le ministre du Tourisme et de la Faune, Najib Balala, a ordonné au Service kényan de la faune (KWS) de "suspendre immédiatement les transferts en cours de rhinocéros noirs restants". Le KWS n'a pour sa part pas officiellement commenté la mort de ces rhinocéros. 

Entre 2005 et 2017, 149 rhinocéros avaient été déplacés de cette manière au Kenya et seulement huit étaient décédés, selon le ministère du Tourisme. Une enquête complète a été ordonnée, dont les résultats devraient être connus la semaine prochaine. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Thomas Pesquet vers l'ISS : la capsule Crew Dragon est en orbite autour de la Terre

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : toujours près de 6.000 personnes en réanimation, 309 décès en 24h

VIDÉO - "J'avais les yeux plein de larmes" : regardez l'interview d'Anne Mottet, la compagne de Thomas Pesquet

Fin des vacances scolaires : y aura-t-il une tolérance pour les déplacements le week-end des 24 et 25 avril ?

Lire et commenter