Kenya : pour "laisser entrer Dieu", les femmes priées d'ôter leur culotte

Kenya : pour "laisser entrer Dieu", les femmes priées d'ôter leur culotte

DirectLCI
FOI – Un pasteur kenyan a ordonné à ses fidèles femmes de se rendre dans l'antre de Dieu sans aucun sous-vêtement afin de laisser entrer l'Esprit saint. Sans quoi, les représailles seront sévères.

Certains interdisent le port d'armes, d'autres celui de sous-vêtements. Un pasteur kenyan a exigé de ses fidèles femmes qu'elles se rendent à l'église dépourvues de sous-vêtements afin de recevoir l'esprit de Dieu plus facilement. Le révérend Njohi, de l'église Dandora Phase 2, une banlieue de l'est de Nairobi, a exhorté ses ouailles à être sans soutien-gorge ni culotte, rapporte le Kenyan Daily Post , mardi.

Libres de corps et d'esprit

Le pasteur a appuyé ses propos en assurant que le fait d'en porter était impie. Lors d'une assemblée qu'il présidait, le révérend Njohi a donc fait passer une loi interdisant le port de sous-vêtements pour les femmes, arguant que les fidèles doivent êtres libres de corps et d'esprit pour recevoir le Christ.

Menaçant, le pasteur a mis en garde celles qui ne se plieraient pas aux exigences, poursuit le Kenyan Daily Post. Un membre de l'église souhaitant garder l'anonymat a assuré au quotidien que lors de la messe, dimanche, les femmes avaient obéi. Les mères de famille étaient également invitées à vérifier que leurs filles respectaient bien la demande du pasteur. Les voies du Seigneur sont décidément impénétrables.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter