L’aéroport d’Atlanta, le plus fréquenté au monde, plongé dans le noir

L’aéroport d’Atlanta, le plus fréquenté au monde, plongé dans le noir

DirectLCI
PLUS DE JUS - Une gigantesque panne d’électricité bloque totalement ce dimanche l’aéroport d’Atlanta, le plus fréquenté du monde et nœud majeur du trafic aérien américain. Des milliers de voyageurs sont bloqués sur place, dans le noir, et près de 1000 vols au départ ou à destination de la cité géorgienne ont été annulés.

L’aéroport d’Atlanta s’est soudain trouvé plongé dans le noir ce dimanche vers 19h, heure française (13 heure locale), à cause d’une gigantesque panne d’électricité. Une panne d’autant plus importante qu’elle touche l’aéroport le plus fréquenté au monde (environ 104 millions de passagers en 2016, contre près de 66 millions pour Paris-Charles de Gaulle…). Conséquence : des milliers de voyageurs se retrouvent bloqués dans le noir à l’intérieur de l’aéroport international Hartsfield-Jackson et près de 1000 vols (départs et arrivées) ont dû être annulés selon le site flightradar24.com.

"La tour de contrôle opère normalement mais les départs sont retardés, car les terminaux de l'aéroport ne fonctionnent pas", précise un communiqué de l’aéroport alors que l’administration fédérale de l’aviation a interdit tous les atterrissages, contraignant ainsi tous les avions se rendant en Georgie à rebrousser chemin ou à se dérouter vers un autre aéroport. Autant dire que la panique est totale dans le ciel américain depuis maintenant plusieurs heures.

Des milliers de voyageurs patientent dans le noir

Immédiatement, les témoignages de voyageurs ont afflué sur les réseaux sociaux où se multiplient photos et vidéos montrant d’immenses terminaux d’embarquement bondés mais plongés dans l'obscurité. Le président de la Fédération française de basket, Jean-Pierre Siutat, prend notamment son mal en patience…

Les raisons de cette panne géante ne sont pour le moment pas connues avec exactitude selon les autorités américaines et l’aéroport. Certaines sources, citées notamment par CNN, évoquent la rupture d'une ligne électrique sur un chantier de construction et un incendie à proximité du terminal de train de l'aéroport. Toujours selon CNN, la compagnie d’électricité géorgienne espère un retour à la normale en milieu de nuit aux Etats-Unis (lundi matin en France). 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter