"L’Amérique d’abord", "acheter américain, engager américain" : les phrases choc du discours d’investiture de Donald Trump

International

Toute L'info sur

L'investiture de Donald Trump

DOCUMENT – Après avoir prêté serment, Donald Trump a officiellement débuté sa mandature ce 20 janvier 2017. Dans un discours d’investiture, il a annoncé les grandes lignes de sa future politique. Une politique très centrée, voire refermée, sur l'Amérique. LCI vous propose de revoir l'intégralité de ce moment historique.

C'est fait. Donald Trump est officiellement devenu président des Etats-Unis, ce 20 janvier 2017, à midi, heure locale (18h, heure française). Le nouveau président, élu le 8 novembre dernier, a prêté serment, et a pris ses fonctions lors d’une cérémonie orchestrée sur les marches du capitole, à Washington. 

Avant de donner, dans son premier discours, le ton de la future politique de sa nouvelle administration. Protectionnisme, Amérique d’abord, frontières très hermétiques… sont quelques-unes des lignes que veut mettre en place Donald Trump. Ses déclarations n'ont pas varié depuis ses discours de campagne. Mais, prononcées en tant que président, ses sorties prennent une autre tournure.

"Les Obama ont été formidables, merci !"

Donald Trump a tout d’abord exprimé ses remerciements à l’équipe qui quitte le pouvoir. "Nous sommes en train de mener la transition pacifique du pouvoir", a-t-il dit. "Nous sommes en train de remercier le magnifique président Obama et la première dame, ils ont été formidables, merci !"

En vidéo

Cérémonie d'investiure : Donald Trump remercie Obama

"Nous sommes dans un grand effort national pour reconstruire les Etats-Unis"

Tout au long de son discours, le nouveau président a rendu un hommage appuyé aux citoyens américains, notamment des milieux ruraux et industriels. "Plus jamais, vous ne serez ignorés. Votre voix, vos espoirs vont définir notre destinée d’Américains, et votre courage, et votre amour et votre aide vont nous guider. Ensemble nous allons faire que l’Amérique redevienne forte, riche." 

Il a appelé à une nouvelle ère : "Nous citoyens américains, sommes maintenant dans un grand effort national pour restaurer notre pays et assurer sa prééminence pour l’ensemble de nos populations. (…) Nous allons être confrontés à des défis et allons avoir des difficultés, nous allons faire ce qu’il y a à faire."

"Tout le monde vous écoute maintenant, le peuple est devenu le dirigeant"

Donald Trump est retombé dans les lignes abordées lors de sa campagne : dehors l’establishement, le pouvoir au peuple. C’est ce qu’il a vite rappelé. "La cérémonie d’aujourd’hui a un sens particulier", a-t-il affirmé. "Aujourd’hui, nous ne sommes pas simplement en train de transférer le pouvoir d’une administration à une autre mais de vous le rendre à vous, les gens. Pendant trop longtemps, un petit groupe a recueilli les récompenses du gouvernement alors que les gens en ont payé le prix. Washington a fleuri mais le peuple n’a pas participé à cette prosperité. Les emplois sont partis, des usines ont fermé, l’établissement  s’est protégé mais n’a pas protégé les citoyens de notre pays." 

Il a assuré : "Tout cela change, en commençant ici et maintenant. Ce moment est pour vous, et vous appartient. (…) C’est votre journée, c’est votre célébration.  Les Etats-Unis d’Amérique, c’est votre pays." "Ce qui est vraiment important, c’est de savoir que le gouvernement est contrôlé par le peuple. Le 20 janvier 2017 sera marqué comme le jour où le peuple est devenu le dirigeant de cette Nation, de nouveau. Les hommes et femmes de ce pays ne seront plus oubliés. Tout le monde vous écoute maintenant."

En vidéo

Donald Trump : "Le 20 janvier 2017 sera marqué comme le jour où le peuple est devenu le dirigeant de cette nation de nouveau"

"Maintenant, cela va être seulement l’Amérique d’abord"

Pour Donald Trump, les Etats-Unis sont aujourd’hui victimes de leur trop grande appétence à porter secours à l’extérieur, au détriment de leurs intérêts. "Pendant des décennies, nous avons été une industrie riche, nous avons enrichi les étrangers au dépend de la nôtre, nous avons enrichi les armées étrangères en privant nos militaires, nous avons défendu les frontières d’autres nations et pas les nôtres, et avons dépensé des milliards Outremer, avons enrichi d’autres pays (…) La richesse de nos classes moyennes a été écartée de leurs maisons et redistribuée partout dans le monde."

Mais cela, c’est le passé, estime Donald Trump, qui veut "regarder maintenant seulement vers l’avenir". "Une nouvelle vision va gouverner notre pays : cela va être seulement l’Amérique d’abord, nous devons protéger nos frontières des ravages d’autres pays, qui prennent nos emplois." Il estime que "la protection va nous donner une grande prospérité et une grande force. L’Américain va recommencer à gagner, comme jamais avant. Nous allons ramener vos emplois, allons ramener nos frontières, nous allons ramener notre richesses, et allons ramener nos rêves."

En vidéo

Investiture de Donald Trump : le président conclut en affirmant vouloir "rendre à l'Amérique sa grandeur"

"Deux règles simples : acheter américain, engager américain"

"Nous  allons suivre deux règles simples", estime Donald Trump. "Acheter américain, et engager américain. Nous allons rechercher des amitiés avec les nations du monde, mais sur la base que  c’est le droit de toutes les Nations de mettre leurs intérêts d’abord. Nous n’allons pas chercher à imposer notre mode de vie, mais le laisser briller comme un exemple."

"Eradiquer le terrorisme islamique"

En matière de politique étrangère, Donald Trump a été bref, mais efficace. "Nous allons renforcer toutes les alliances et en construire de nouvelles, et unir le monde civilisé contre le terrorisme islamique, que nous allons éradiquer complètement de la face de la Terre", a-t-il dit. 

"A la base même de notre politique, il y aura une allégeance totale aux Etats-Unis. Nous allons redécouvrir notre loyauté vis-à-vis les uns des autres. La bible nous dit 'comme il est bon est plaisant quand le peuple de Dieu vive en unité'."

En vidéo

Donald Trump : "Nous allons éradiquer complètement de la surface de la terre le terrorisme islamique"

Voir aussi

En vidéo

VIDEO. Investiture de Donald Trump : des manifestations pacifistes ou qui dégénèrent à travers le pays

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter