L'armée turque multiplie ses raids sur l'enclave kurde d'Afrine

L'armée turque multiplie ses raids sur l'enclave kurde d'Afrine

JT 13H – Alors que les Kurdes du YPG ont été aux premiers fronts pour repousser Daesh en Syrie, ceux-ci sont aujourd'hui considérés comme une menace par la Turquie.

Depuis deux semaines, des affrontements ont lieu sur la région d'Afrine dans le nord de la Syrie. Cette enclave, occupée par les Kurdes, est la cible de l'opération "Rameau d'olivier", lancée par le président turc Recep Tayyip Erdogan. L'objectif : se débarrasser de "ces terroristes qui envahissent notre pays", selon ce dernier. Pour les Turcs, bien qu'ils soient alliés aux Etats-Unis dans la lutte contre Daesh, les combattants kurdes du YPG sont des ennemis. Malgré les appels à la retenue de la communauté internationale, l'armée turque poursuit son offensive. A Afrine, des milliers de civils ont dû fuir la ville.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 04/02/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 4 février 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : le Hamas doit cesser ses tirs de roquette, dit Biden

Val-de-Marne : une adolescente de 17 ans tuée à coups de couteau, le suspect arrêté

EN DIRECT - Cévennes : après sa reddition, Valentin Marcone "était dans une volonté de dialogue"

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

EN DIRECT - Covid-19 : la pression hospitalière toujours à la baisse, moins de 4300 patients en réa

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.