L'ex-président catalan Carles Puigdemont arrêté par la police allemande

DirectLCI
JT 20H - Si Carles Puigdemont regagnait l'Espagne, il serait passible d'une peine allant jusqu'à 30 ans de prison pour rébellion et sédition pour son rôle dans l'organisation d'un référendum sur la sécession de la Catalogne l'an dernier.

Fin de cavale pour Carles Puigdemont. L'ex-président catalan a été arrêté ce dimanche en Allemagne. Le leader séparatiste revenait d'une conférence en Finlande. Il souhaitait rejoindre la Belgique où il s'est réfugié fin octobre, peu après la proclamation symbolique de l'indépendance par le Parlement catalan et la reprise en main de la région par le pouvoir central espagnol.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 25/03/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 25 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter