L'ouragan Matthew sur le point d'atteindre Haïti et la Jamaïque

DirectLCI
CATASTROPHE NATURELLE - L'ouragan Matthew menace désormais les îles de Haïti et de la Jamaïque qu'il devrait atteindre ce lundi, avant de rejoindre les provinces orientales de Cuba et potentiellement, le sud des Etats-Unis.

Le puissant ouragan Matthew, qui continue d’afficher des vents de 220 km/h, devrait atteindre Haïti et la Jamaïque ce lundi, avant de rejoindre l’île de Cuba. De forts vents et d'importantes précipitations sont attendus au cours de la journée. Si la bourrasque se déplace à seulement 7 km/h, elle reste classée en catégorie quatre sur cinq que compte l'échelle de Saffir-Simpson : le centre américain de surveillance des ouragans (NHC) redoute de très graves dégâts. 

Le peu de moyens d'Haïti

Haïti est passé en alerte rouge ouragan et près d'un millier de personnes vivant dans le sud de l’île ont été évacuées. Environ 1300 abris provisoires ont été dénombrés, le NHC prévoyant entre 38 et 63 centimètres de précipitations dans le sud de Haïti et jusqu'à un mètre dans certaines zones. Mais seulement 360.000 personnes pourront y trouver refuge, soit moins de la moitié de la population sudiste, puisque le département compte plus de 770.000 habitants. 


Les patients de l’hôpital de la ville des Cayes, situé dans une zone inondable, ont été déplacés. De même que les médicaments et des kits d’hygiène ont été mis à l’abri. "Les problèmes de moyens se posent, a reconnu Jude Sénatus, le directeur général du ministère haïtien de l'Intérieur, mais on met beaucoup l'emphase sur la responsabilité citoyenne, sur la solidarité : c'est la première ligne de défense."Jocelerme Privert, le président de facto de la République haïtienne, a annoncé la fermeture des aéroports de Port-au-Prince et du Cap-Haïtien, dès ce lundi matin.

Les habitants se préparent comme ils peuvent

En Jamaïque, le Premier ministre Andrew Holness a également fait le tour des zones exposées tout comme le président Raul Castro à Cuba. L’armée américaine a ordonné l’évacuation par voie aérienne, vers la base de Pensacola en Floride, des personnels non essentiels de Guantanamo, à Cuba. Les prisonniers eux, ont été placés dans des installations prévues pour résister à ce genre de catastrophe, a indiqué l’armée américaine. A Haïti, comme en Jamaïque et à Cuba, les habitants ont dévalisé les supermarchés pour acheter des vivres et des produits de première nécessité. Tous tentent de s'organiser au mieux. 

Selon le NHC, il n’est pas exclu que l’ouragan touche la Floride. Le temps permettra aux spécialistes de calculer la suite du trajet exact de la bourrasque, qui a déjà touché la Martinique.  

VIDÉO - Haïti, la Jamaïque et Cuba se préparent à l'arrivée de l'ouragan Matthew

En vidéo

La Jamaïque et Haïti se préparent à faire face à l'ouragan Matthew

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter