L’usine de la "liste" de Schindler va abriter un musée de l’Holocauste

International
PATRIMOINE - L’usine tchèque d’Oskar Schindler, rendu célèbre par le sauvetage de plus d’un millier de Juifs ayant inspiré le film oscarisé de Steven Spielberg, a été classée "monument culturel" et abritera un mémorial de l’Holocauste.

Elle est entrée à la postérité grâce à l’action de son propriétaire. Schindler. Oskar Schindler. L’industriel allemand ayant sauvé 1200 Juifs durant la Seconde Guerre Mondiale et honoré du titre de "Juste parmi les nations". L’ancienne usine de textile basée à Brnenec, en République tchèque, où ont été mis à l’abri les travailleurs juifs de la fameuse "liste", vient d’être classée "monument culturel" et abritera un mémorial de l’Holocauste.


"Le statut de 'monument culturel' a été accordé aux parties de l'usine qui sont étroitement liées du point de vue historique à l'existence de la dépendance de l'ancien camp de concentration de Gross-Rosen à Brnenec", a indiqué à l'AFP la porte-parole du ministère. "Il s'agit de trois bâtiments datant du XIXe siècle ayant abrité un laboratoire, une filature et un dépôt de produits chimiques, ainsi que de la porte d'entrée authentique dotée d'une grande valeur symbolique, et de l'ancienne place d'appel".

Lire aussi

La Fondation de la Shoah et d’Oskar Schindler a indiqué vouloir en profiter pour "rendre à l’immeuble son aspect historique original", puis le transformer en mémorial de l’Holocauste. Une exposition relatant la vie de l’industriel allemand doit faire partie de ce mémorial, dont l’ouverture est prévue en 2019.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter