La Belgique paralysée lundi par une grève contre l'austérité

La Belgique paralysée lundi par une grève contre l'austérité

SOCIAL - Le plat pays devrait être à l’arrêt lundi. Trois grands syndicats du pays ont lancé un appel à une grève générale pour contester la politique d’austérité du nouveau gouvernement, marqué à droite et dirigé par Charles Michel.

Une Belgique entièrement paralysée. C’est le scénario qui se profile pour la journée du lundi 15 décembre, suite à l’appel à une grève générale lancé par trois grands syndicats du pays pour dénoncer les mesures d’austérité du nouveau gouvernement de droite, dirigé par le libéral Charles Michel . Les syndicats protestent contre un programme de réformes qui vise à réaliser 11 milliards d'euros d'économies en cinq ans.

La situation s’annonce particulièrement compliquée dans les transports. Dès 22 heures ce dimanche, les contrôleurs aériens devraient débrayer, ce qui limitera drastiquement les décollages et atterrissages dans les aéroports du pays. La situation ne sera guère meilleure côté rail, où un arrêt quasi complet du trafic ferroviaire est attendu, y compris pour les liaisons internationales. Dans les grandes villes, trams, bus et métro devraient rester au dépôt toute la journée. Sur les routes, des paralysies partielles ou totales par des chauffeurs de camion sont à prévoir.

Une nouvelle grève début 2015 ?

Les écoles maternelles et primaires devraient être ouvertes pour accueillir les enfants ; même topo dans l’enseignement secondaire, mais aucun cours ne pourra être donné. Prisons, administrations et même les tribunaux devraient aussi être en grève. Police et hôpitaux fonctionneront en service minimum. Par ailleurs, toutes les grandes enseignes de supermarchés devraient rester fermées et aucun quotidien francophone ne sera imprimé.

Bart De Wever, le chef du parti nationaliste flamand (N-VA) a dénoncé à l'avance une grève "politique". Il a estimé que le PS, rejeté dans l'opposition pour la première fois depuis 25 ans, se servait du syndicat socialiste FGTB comme de son "bras armé". La grève ne devrait pas se prolonger au-delà de lundi soir. Les syndicats pourraient toutefois annoncer de nouvelles actions dès le début de l'année 2015.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.