La belle histoire du jour : 30 ans après, elle retrouve l'inconnue qui l'a sauvée en lui donnant sa moelle osseuse

La belle histoire du jour : 30 ans après, elle retrouve l'inconnue qui l'a sauvée en lui donnant sa moelle osseuse
International

GRANDE-BRETAGNE - Catherine Naylor n'avait plus revu depuis 30 ans Sara Davies, celle qui lui avait fait don de sa moelle osseuse. Le quotidien britannique The Express raconte les retrouvailles "magiques" des deux femmes.

Pour les 60 ans de son épouse Sara, Roger Davies lui a organisé une surprise très spéciale. Parmi les invités conviés à sa fête d'anniversaire à Londres, une personne qu'elle n'avait pas revu depuis 30 ans : Catherine Naylor, la femme à qui elle avait sauvé la vie 30 ans plus tôt en lui faisant don de sa moelle osseuse.

Le quotidien britannique The Express se fait l'écho des retrouvailles de ces deux femmes. "Si Sara ne m'avait pas donner sa moelle osseuse, je n'aurais pas vu grandir mes enfants et petits enfants", a confié Catherine au journal. Il n'y a pas de mot pour décrire ce que l'on ressent face à quelqu'un qui a fait cela pour vous. C'était absolument magique : j'étais ravie de la revoir et nous avons passé un moment fabuleux."

Une prouesse médicale

Et pour cause. En 1983, Catherine, aujourd'hui âgée de 67 ans, avait été atteinte d'une leucémie myéloïde chronique, un cancer rare du sang et de la moelle osseuse. Les médecins lui donnaient un an à vivre. Sa seule chance était une greffe de moelle osseuse, mais il n'y avait aucun donneur compatible au sein de sa famille. Le corps médical s'était donc tourné vers le registre de volontaires "Anthony Nolan", crée neuf ans plus tôt à l'initiative de la mère d’un enfant qui, comme Catherine, avait besoin d’une greffe de moelle mais n’avait pas de donneur compatible parmi ses proches. C'est là qu'était apparu le nom de Sara Davies. L'opération, une prouesse médicale à l'époque - elle n'avait jamais été tentée sur un patient aussi atteint que Catherine selon The Express -, avait été un succès.

Catherine et Sarah s'étaient rencontrées au moment de la greffe et avaient noué une brève amitié, avant de se perdre de vue pour leur plus grand malheur. Jusqu'à ce que le mari de la seconde ne leur fasse le cadeau de les réunir à nouveau.

EN SAVOIR + >> Retrouvez toutes nos belles histoires du jour

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent