La belle histoire du jour : 40 ans après leur rencontre, une Anglaise et un sans-abri s’apprêtent à se marier

La belle histoire du jour : 40 ans après leur rencontre, une Anglaise et un sans-abri s’apprêtent à se marier
International

AMOUR – Il y a 40 ans, Joan glissait discrètement des sandwichs dans une poubelle pour aider un sans-abri. Aujourd’hui, elle et Ken, sorti de la rue, vont se marier.

Elle avait l’habitude de l’observer fouiller dans des poubelles près de son ancienne librairie. Quarante ans après leur rencontre, et à l’aube de leurs 90 ans, Joan Neininger doit prochainement épouser Ken Selway, un sans-abri qu’elle a sorti de la rue, rapporte le Guardian. 

L’histoire se déroule dans le sud-ouest de l’Angleterre, tout près du pays de Galles. Régulièrement, Joan croisait le chemin d’un sans-abri dans la ville de Gloucester. Un homme dont elle a rapidement perçu la bonté, raconte-t-elle aujourd’hui, et dont la précarité lui fendait le cœur. Ses premiers gestes de solidarité ont été de glisser des sandwichs emballés dans la poubelle que Ken fouillait quotidiennement. Puis, hantée par ce sans-abri, elle a voulu faire plus et a notamment lu le livre "Down and out in Britain" de Jeremy Sandford, explique le quotidien britannique.

A la rue après la mort de son père adoptif

C’est ainsi qu’elle a convaincu - non sans mal - Ken de partager un repas avec elle et son mari. A cette occasion, le sans-abri s’est ouvert sur sa vie. Celle d’un jeune Londonien envoyé au pays de Galles pour y travailler dans les mines de charbon et qui s’est rapidement retrouvé sans ressource après la mort de l’homme qu’il considérait comme son père. C’est en recherchant les parents de ce père adoptif décédé qu’il a atterri dans la ville de Gloucester. 

Tout ne fût pas simple au cours des 40 années qui viennent de s’écouler. Joan et Ken ont noué une véritable relation, malgré les profonds déséquilibres mentaux de Ken, atteint de schizophrénie. Heureusement, Norman, le mari de Joan, avec qui elle s’est mariée à 16 ans, était un "homme merveilleux", explique-t-elle, qui a accepté l’amour platonique entretenu entre sa femme et Ken. A la mort de Norman, Ken a connu des problèmes de santé qui l’ont amené à déménager mais la séparation avec Joan fut de courte durée. Aujourd’hui, les deux tourtereaux aspirent à officialiser leur union par le mariage. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent