La belle histoire du jour - A la fête de l'école, les collègues de son père décédé viennent la faire danser

La belle histoire du jour - A la fête de l'école, les collègues de son père décédé viennent la faire danser

DirectLCI
ETATS-UNIS – La fille d’un policier tué a eu la bonne surprise de voir débarquer, lors d’une soirée dansante entre parents et enfants, tous les collègues du service de police auquel appartenait son papa.

Ils n’allaient pas la laisser danser seule. La fille de l’officier Bryant Holmes avait depuis longtemps prévu de participer, avec son père, à une soirée dansante entre parents et enfants, organisée par son école dans l’Arizona (Etats-Unis).

Mais le policier, âgé de 34 ans, décède en octobre 2014 dans un accident de la route. Alors qu’il se rend à la station de police en moto, il est mortellement percuté par un chauffard qui vient de griller un feu tricolore passé au rouge. Alors ce 11 février, les anciens collègues de Bryant se sont tous mobilisés le temps d’une soirée.

"Personne ne peut remplacer un papa"

Ainsi que le rapporte le journal The Arizona Republic , deux services de police entiers ont fait le déplacement pour faire danser la petite fille, qui comme ses trois frères et sœurs, s’est brusquement retrouvée orpheline de père.

Des photos postées sur le compte Facebook du service de police , témoignant d’une jolie fête, ont certainement attiré plus de commentaires que d’habitude. Dans l’un d’eux, une internaute écrit: "Personne ne peut remplacer un papa, mais voilà sûrement une soirée dont cette petite se souviendra".

À LIRE AUSSI
>> La belle histoire d'hier : Pour la Saint-Valentin, elle reçoit des fleurs de son mari mort
>> Retrouvez toutes nos belles histoires du jour

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter