La belle histoire du jour : amputée, la petite fille accidentée danse à nouveau

International
FORCE - Une petite fille de huit ans qu'on croyait perdue pour la danse après avoir été amputée d'une jambe a repris son activité favorite, moins d'un an après son accident.

Alors qu'elle jouait dehors avec quelques amis, au printemps 2014, Alissa Sizemore, alors âgée de huit ans, s'est fait rouler sur le pied droit par un camion de livraison. Ce qui n'était alors qu'une intense douleur est devenue un problème bien plus important.

Un an après son accident, elle danse de nouveau

Face à la blessure, les médecins qui s'occupaient de la fillette ont dû se résoudre à l'amputer juste en-dessous du genou. Un crève-cœur d'autant plus important que la fillette pratiquait la danse avec beaucoup d'assiduité depuis son plus jeune âge. "Je me sentais comme si j'avais perdu la moitié de moi-même", raconte aujourd'hui la jeune fille.

Mais c'était sans compter sur son abnégation. Pour sa rééducation et pour retrouver son équilibre, Alissa a repris la danse. Et a fini par remporter son combat contre le mauvais sort. A force de persévérance, elle est parvenue, moins d'un an après son accident, à danser à nouveau, rapporte Today .

Et pas sur n'importe quelle chanson. "Try", de la chanteuse Colbie Caillat, incite les gens à dépasser leurs imperfections physiques pour mieux se concentrer sur ce qu'ils ont en eux. Au bout de quelques minutes, elle a même enlevé sa prothèse, sans s'arrêter de danser. Inutile de dire que la vidéo a eu un succès fou : elle a été vue par plus de 900.000 personnes.

"Cet accident ne m'a pas changé"

Invitée cette semaine de la chaîne Today, la petite Alissa a à nouveau dansé, mais cette fois, devant Colbie Caillat en personne. La chanteuse s'est montrée particulièrement touchée par la jeune fille. "Tu es vraiment une inspiration pour beaucoup de gens", lui a-t-elle dit. Et de se faire répondre par une Alissa pas si impressionnée : "Merci de me l'avoir donnée."

Alissa a résumé son état d'esprit avec une simplicité déconcertante : "Cet accident a changé ma vie, mais il ne m'a pas changée. Je m'amuse à faire ce que je fais et je montre au monde que je peux toujours danser."

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> Deux enfants fêtent leur anniversaire en préparant des sandwiches pour les sans-abris

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter