La belle histoire du jour : des jumeaux de 7 ans repoussent un voleur grâce à un serpent en plastique

La belle histoire du jour : des jumeaux de 7 ans repoussent un voleur grâce à un serpent en plastique

International
DirectLCI
ÉTATS-UNIS – Des jumeaux de 7 ans ont été kidnappés lors d'un vol de voiture jeudi dernier à San Antonio, au Texas. Ces deux jeunes garçons n'ont pas hésité à frapper le malfrat, notamment avec un serpent en plastique, le poussant à les laisser partir.

A 7 ans, ces jumeaux ont fait preuve d'un courage héroïque. Un homme a volé une voiture jeudi à San Antonio au Texas sans savoir qu'à l'intérieur, ces deux petits garçons étaient sagement assis à l'arrière. En utilisant un jouet en plastique pour frapper le voleur, les deux frères ont réussi à prendre la fuite.

Les enfants se trouvaient à bord de la voiture de leurs parents lorsqu'un homme a subtilisé le véhicule et a pris la fuite en quelques secondes. Mais malgré leur jeune âge, les jumeaux ont décidé de ne pas se laisser faire. "Un des garçons a frappé l’homme au visage, l’autre l’a frappé avec un serpent en plastique", a indiqué le sergent Javier Salazar à ABC News . Face à la détermination de ces deux frères, le malfrat n'a donc pas eu d'autres choix que d'arrêter la voiture pour les libérer. "Arrêtez, arrêtez ! Je ne vous veux pas de mal", aurait-il déclaré avant de capituler.

La médaille du courage décernée aux jumeaux

Interrogés par les médias sur cet exploit, les jumeaux n'étaient pas peu fiers d'avoir pu se libérer du joug de ce bandit. "Je lui ai attrapé la tête et frappé le bras avec mon serpent en plastique", a expliqué un des deux garçons à la chaîne locale KSAT avant que le second ne mime quelques coups de jambes. Chose cocasse, la mère avait hésité à leur acheter, la veille, ce jouet qu'ils ont transformé en arme.

Si les parents des deux héros en herbe avaient contacté la police dès le rapt de leurs fils, c'est seulement une fois que les jumeaux libérés ont croisé une petite fille dans la rue, qu'ils ont pu être retrouvés. "On avait appris aux enfants à ne jamais parler aux étrangers. Donc quand ils sont sortis de la voiture, ils ne voulaient pas s’approcher d’une maison qu’ils ne connaissaient pas. Mais ils ont vu une petite fille devant une maison, se sont sentis en sécurité et lui ont raconté ce qu’il venait de se passer", a ajouté le sergent Salazar. Si les deux enfants n'ont pas pu arrêter le voleur, la police de San Antonio a toutefois tenu à les récompenser en leur attribuant la médaille du courage.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter