ANGLETERRE – Une jeune Britannique, atteinte d'une pathologie rare, se prend en photo tous les jours depuis sept ans pour combattre sa maladie et la faire connaître

Un combat pas comme les autres. Rebecca, jeune Britannique atteinte de trichotillomanie, une pathologie rare qui se caractérise par l'arrachage compulsif de ses propres poils ou cheveux, se bat depuis bientôt sept ans contre la maladie. Comment ? En publiant chaque jour des photos d'elle, rapporte le Daily Mail.

Le ie, outil thérapeutique

Depuis plus de six ans et demi, elle publie quotidiennement sur son blog des photos où on la voit faire apparaître au grand jour les évolutions de sa dépression et les séquelles de sa maladie, qui lui gâche la vie depuis 14 ans. Une thérapie moderne et originale qui ne nécessite qu'un simple téléphone portable.

Souvent symptomatique d'un mal-être, la trichotillomanie survient souvent dans des moments de stress, d'angoisse ou de colère. Malheureusement, le décès d'un proche et sa rupture amoureuse ont précipité la jeune adolescente dans la tourmente.

Chronique photographiée

Aujourd'hui âgée de 21 ans, cette jeune Britannique, étudiante en art vidéo, va beaucoup mieux. Elle apparaît rayonnante dans la dernière vidéo qu'elle a publiée sur Youtube. Une chronique photographiée de quatre minutes qui recompose les 2.100 ies qu'elle a effectué depuis bientôt 7 ans. Avec tous ces clichés, elle a réalisé  un montage vidéo très émouvant , qui a déjà été visionnée par plus de 5 millions d'internautes. Le résultat est étonnant.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 1000 roquettes lancées de la bande de Gaza depuis lundi soir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

"On veut lui faire porter le chapeau", confie la sœur du tueur présumé d'Eric Masson

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.