La belle histoire du jour : elle offre 33 millions d'euros gagnés au loto

International

ROYAUME-UNI - Margaret Loughrey était sans emploi quand elle a remporté le jackpot à l'Euro Millions. Cette habitante d'Irlande du Nord a décidé de faire don de l'essentiel de sa fortune afin d'aider les personnes en difficulté et de rénover Strabane, sa ville.

Elle a déjà donné la moitié de son immense fortune. Et elle ne compte pas s'arrêter là. Margaret Loughrey, une chômeuse d'Irlande du Nord de 48 ans, a remporté 34 millions d'euros à l'Euro Millions en décembre. Elle a décidé que la quasi-totalité de cette énorme cagnotte irait aux plus démunis et à la rénovation de la ville de Strabane, à l'ouest du pays, où elle réside.

La récente millionnaire a même déclaré cette semaine à l' Irish Independent dans un article relayé par le Figaro , qu'elle souhaitait ne garder que 1,25 million d'euros pour elle. Elle, qui vivait avec 70 euros par semaine, justifie ce généreux geste par le fait qu'"elle sait ce que c'est de n'avoir rien". Et d'assurer qu'être riche, "ce qu'elle n'a jamais été ne pourra pas lui manquer".

Excellente nouvelle pour les riverains

Fidèle à son engagement, celle qui a décroché la plus grosse cagnotte jamais remportée en Ulster a acheté pour 1,25 million d'euros l'ancienne filature de lin Herdman's Mill, fondée il y a 170 ans et qui a fermé en 2004. Elle compte y mener d'importants travaux de restauration afin d'en faire un lieu de commerce et de tourisme. Une excellente nouvelle pour les riverains qui s'étaient élevés contre un projet concurrent d'incinérateur d'ordures qui aurait pu se monter sur ce site classé.

Margaret Loughrey a également voulu racheter une zone commerciale de neuf hectares pour en faire un village d'artisanat traditionnel. Mais cette fois-ci les autorités ont refusé son projet. Pas de quoi réfréner l'enthousiasme de cette dame qui ne cesse de faire les gros titres de la presse britannique depuis qu'elle a remporté le jackpot. 

Même sa famille qui l'avait fait interner dans un hôpital psychiatrique en mars après une altercation dans un pub n'a pas réussi à entamer sa détermination. Elle y était tout de même restée trois semaines avant que son avocat ne parvienne à contester la décision des médecins qui l'avaient jugée instable.  A l'heure actuelle, la généreuse donatrice a déjà légué 17 millions d'euros. Et elle a prévenu qu'elle n'allait pas s'arrêter là.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter