La belle histoire du jour : elle se lie d'amitié avec la voleuse de sa couronne de Noël

La belle histoire du jour : elle se lie d'amitié avec la voleuse de sa couronne de Noël

International
DirectLCI
MAGIE DE NOËL – Une Canadienne avait appelé sur Facebook à identifier une femme filmée en train de dérober la couronne de Noël installée sur la porte de sa maison. Après moult péripéties, toutes deux sont devenues amies. L'esprit de Noël est bien là.

La magie de Noël fait toujours des miracles. Sabrina Magyar, une habitante de Toronto, la plus grande ville du Canada, peut en témoigner. Elle a pardonné à la voleuse qui lui avait dérobé sa couronne de Noël, installée sur sa porte d'entrée. Les deux femmes sont même devenues amies.

La "Grinch" filmée par une caméra

Tout a commencé début décembre, avec la diffusion des images de la caméra de vidéosurveillance de Sabrina Magyar. Cette nuit-là, cette habitante de Toronto se fait dérober sa couronne de Noël, accrochée sur sa porte d'entrée. En colère, elle poste la vidéo du vol sur sa page Facebook et appelle à identifier cette "Grinch", référence à la créature verte qui déteste Noël interprétée par Jim Carrey. A l'approche des fêtes de fin d'année, le larcin émeut. La vidéo est vue plus de 300.000 fois. Sur les images, on voit même la voleuse dérober une autre couronne chez un voisin.

La radio locale s'empare de l'histoire. Quelques jours plus tard, un laveur de vitres, qui a suivi l'affaire, découvre dans une poubelle une couronne, emballée dans un sac plastique, qui correspond à la description. Il la rapporte à une télévision locale. C'est bel et bien la couronne de Sabrina Magyar, heureuse de pouvoir l'accrocher à nouveau sur sa porte d'entrée. "C'était mon petit miracle de noël", a-t-elle confié à CBC News.

"Elle n'arrêtait pas de s'excuser"

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Peu de temps après, des proches de la "grincheuse" sonnent à la porte de Sabrina Magyar. Ils lui apportent une lettre dans laquelle cette dernière s'excuse. Voleuse et volée finissent par se rencontrer. "C'était formidable, j'ai rencontré sa famille et j'ai rencontré cette personne et nous nous sommes liées. Nous n'aurions jamais eu la possibilité de nous rencontrer sans ça." Les deux femmes se sont expliquées.

Si Sabrina Magyar ne veut rien dire sur les motifs de l'enlèvement, elle a pardonné à la voleuse. "Elle n'arrêtait pas de s'excuser, elle était très sincère et n'a jamais été mal attentionnée, explique la jeune femme, pas rancunière, qui a relaté tous les rebondissements de l'affaire sur les réseaux sociaux. Elle n'est plus du tout une Grinch, elle est mon amie." Comme elle le conclut, "Noël a pris tout son sens cette année."

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> Elle demande au Père Noël de lui ramener son papa, qui apparaît sous ses yeux

The wreath made it home but what about the Grinch?The Grinch's heart grew three sizes thatday. And then - the true...

Posté par Sabrina Magyar sur  samedi 19 décembre 2015

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter