La belle histoire du jour : il sauve la vie de son grand-père grâce à Grand Theft Auto

International

IRLANDE – Un jeune garçon de 11 ans a sauvé la vie de son grand-père grâce à son jeu vidéo favori, Grand Theft Auto. Alors que le septuagénaire était pris d'un malaise dans sa voiture, le jeune Irlandais a en effet réussi à prendre le volant et à leur éviter le pire.

On les accuse souvent d'inciter à la violence. Mais on oublie parfois de dire que les jeux vidéos peuvent aussi sauver des vies. Le jeune Irlandais Charlie Cullen, 11 ans, en a fait l'expérience, selon des faits rapportés mercredi par le Irish Mirror . En avril dernier, le garçon est à bord de la voiture de son grand-père, Finn, 79 ans, quand ce dernier s'évanouit soudainementi, pris d'un violent malaise. La voiture est alors lancée à 70 km/h.

Pour sauver sa vie, et celle de son grand-père, le jeune garçon n'a d'autre choix que de se saisir du volant afin de piloter l'engin. Tout en essayant de réveiller son grand-père, Charlie parvient à garder la voiture sur la route. Les virages s'enchaînent et le jeune garçon, au sang-froid étonnant, parvient à garder la maîtrise du véhicule. Incapable de freiner (le grand-père ayant toujours le pied sur la pédale d'accélération), il n'a finalement d'autre choix que de donner un coup de volant et de heurter un muret pour stopper l'engin.

"La conduite n'était pas mon plus grand problème"

"Si j'avais tourné dans l'autre sens, la route traversait une rivière, et je pense que nous n'aurions pas réussi", explique le garçon dans le journal. Le choc est violent. Malgré une fracture au crâne, Charlie parvient à sortir son grand-père, toujours inconscient, du véhicule. Il le portera, tant bien que mal, sur 50 mètres avant de trouver de l'aide. Le septuagénaire pourra finalement être réanimé et se porte bien aujourd’hui.

Lorsqu'il a été interrogé par les journalistes, le jeune garçon a donné une étonnante explication à ses talents précoces de conducteur. "La seule expérience de conduite que j'ai, c'est le jeu Grand Theft Auto", a ainsi affirmé Charlie à la radio locale. Grand fan du célèbre jeu vidéo (pourtant déconseillé aux moins de 18 ans), il passait en effet beaucoup de temps devant son écran, un volant en guise de manette à la main. Au point que ce jour-là, la conduite n'était pas "son plus grand problème", assure le garçon. "Ma vraie préoccupation, c'était de réveiller mon grand-père", raconte le jeune Irlandais. Nul doute que ses parents ne verront pas d'inconvénient à le laisser jouer à son jeu favori désormais.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter