La belle histoire du jour - Ils jouent Marie et Joseph dans la crèche de l'école et se marient 30 ans plus tard

La belle histoire du jour - Ils jouent Marie et Joseph dans la crèche de l'école et se marient 30 ans plus tard

ANGLETERRE – Trente ans après avoir incarné Marie et Joseph pour le spectacle de Noël de leur école, un couple s'est retrouvé et a décidé de se marier pour de vrai. L'histoire d'une love story peu commune et romantique à souhait.

Ça crée des liens, de passer deux heures dans une étable à côté de l'âne, des rois mages et du poupon en plastique. Lindsay et Paul ont cinq ans, ce soir de Noël 1985, dans la banlieue de Manchester (Royaume-Uni). Tous les deux ont été choisis par leur instituteur pour jouer Marie et Joseph dans la crèche de l'école, sous le regard ému des parents d'élèves.

Ils ne le savent pas, mais c'est là le début d'une belle histoire d'amour. De la plus belle, sûrement, de toute leur vie. Car ce dimanche de juillet 2015, soit trente ans plus tard, ils ont décidé de se marier. Auprès du Liverpool Echo qui rapporte leur récit, Lindsay se souvient de cette kermesse comme si elle datait d'hier : "C'était trop mignon. Ça a marqué le début de notre amitié et on a toujours su qu'il se passait quelque chose entre nous.  L'instit' a dit à Paul : 'passe ton bras autour de ses épaules. Tu aimes Lindsay et tu dois la protéger'".

Retrouvailles

S'en suit un tout premier bisou dans la cour de récré et des histoires de gosses, bien vite oubliées. A partir du lycée, les deux tourtereaux se perdent de vue. Il faut bien vivre sa vie, changer de ville, quitter le décor familier qui nous a vu grandir. Lindsay et Paul, chacun de leur côté, rencontrent d'autres âmes sœurs et fondent une famille.

Et puis en 2014, ce sont les retrouvailles. Complètement par hasard, ils sont conviés à une soirée d'amis à Liverpool. "On s'est reconnus aussitôt. Paul n'avait pas vraiment changé" sourit Lindsay. La fête dans le bar se prolonge, les deux anciens compagnons d'école se retrouvent le lendemain pour ne plus jamais se quitter. "C'est comme si rien n'avait changé entre nous, comme si c'était fait pour se produire ainsi", raconte-t-elle encore. Un an plus tard, ils sont fiancés et prévoient leurs noces, en grande pompe. Tout va très vite. Paul et Lindsay ont déjà perdu trente ans, ils ne veulent pas attendre plus longtemps. "J'espère qu'à notre mariage, il ne portera pas le napperon de sa mère sur la tête !" plaisante la future mariée, en se souvenant du costume improvisé de Paul pour l'occasion.

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> Elle adopte un petit chien malade et lui offre un merveilleux dernier voyage

Les articles les plus lus

Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

Dr Gérald Kierzek : "Tant qu'on n'a pas la preuve absolue qu'on ne peut pas porter le virus, il faut prendre le minimum de précaution"

EN DIRECT - Covid-19 : un confinement "strict" de deux semaines à Wallis-et-Futuna

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Lire et commenter