La belle histoire du jour : perdu sur un volcan, il est sauvé avec 5 % de batterie sur son téléphone

International

SAUVETAGE - Un auto-stoppeur perdu sur un volcan en Nouvelle-Zélande a réussi à être repéré et sauvé par les secours, alors que son téléphone n'avait plus que 5% de batterie et menacait de s'éteindre.

C'est un homme pour le moins chanceux. Un auto-stoppeur perdu sur un volcan a réussi à diriger un hélicoptère pour voler à son secours alors que son téléphone n'avait plus que 5% de batterie. L'homme s'était perdu sur le Mont Ngauruhoe, un volcan situé au nord de la Nouvelle-Zélande, et a été contraint de  passer la nuit de jeudi à vendredi dans cette zone rocheuse.

C'est seulement le lendemain matin qu'il a eu une couverture réseau sur son téléphone et a pu appeler la police, a raconté un porte-parole de la société d'hélicoptère dans un média local. En suivant les indications de l'auto-stoppeur au téléphone, la police dirige l'hélicoptère dans la zone de recherche. Mais il faut faire vite, car la batterie du téléphone va bientôt tomber à plat.

5 % de batterie

Localiser une personne dans une zone rocheuse est très difficile pour les secours. A cette complication va s'ajouter le stress de voir le téléphone s'éteindre à tout moment : le téléphone de l'auto-stoppeur affichait en effet seulement 5 % de batterie, au moment de son appel.

Heureusement, le téléphone va tenir jusqu'au sauvetage. "Une fois dans la zone, l'équipage de l'hélicoptère a été en mesure d'établir une communication avec l'homme, et il a pu être extrait en toute sécurité", a déclaré le police. L'auto-stoppeur se porte désormais bien et s'est montré reconnaissant de "retourner à la civilisation".

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >>  L’agriculteur est en phase terminale de cancer, tout le village vient l'aider pour sa récolte

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter