La belle histoire du jour : pour des enfants malades, des laveurs de carreaux se transforment en super-héros

La belle histoire du jour : pour des enfants malades, des laveurs de carreaux se transforment en super-héros
International

ENFANTS MALADES – L'équipe de laveurs de vitres d'un hôpital canadien ont eu l'idée "géniale" de se déguiser, le temps de leur prestation, de se déguiser en super-héros. Pour le plus grand bonheur des enfants hospitalisés.

C'est l'un de leurs nombreux atouts : les super-héros n'ont pas le vertige. Et pour une journée, l'équipe de laveurs de vitres s'est transformée, le temps d'une prestation, en une joyeuse bande de super-héros, pour le plus grand bonheur des jeunes patients. 

Pendant près de trois heures, mardi dernier, Spider-Man, Batman ou encore Iron Man se sont attelés à nettoyer les vitres de l'Hôpital général de Kingston, en Ontario (Canada).

Un jour "super cool" !

"C'était génial!" a lancé Luke Carter, 7 ans, hospitalisé après un grave accident de quad. Le petit garçon a été spécialement déplacé du service des soins intensifs pour assister à la scène, à l'autre bout de l'hôpital. "Il était vraiment excité par cette distraction", s'est réjouie la mère de Luke, Bailly, 32 ans, interrogée par le  Kingston Region

Les super-héros sont restés accrochés aux cordes le long des vitres de l'hôpital pendant une bonne vingtaine de minutes. "Ils affichaient des visages très souriants et faisaient des signes aux enfants à travers les vitres", raconte encore Bailly. Luke, lui, n'oubliera pas ce jour "super cool".

Les enfants "étaient aux anges"

Le responsable de l'équipe de nettoyeurs, Chris Stones, 33 ans, était ravi d'avoir organisé l'opération. "C'est la première fois en dix ans de nettoyage que nous avons fait une telle prestation", raconte-t-il. Et ce qui l'a le plus marqué, c'est la joie des petits patients derrière la vitre.

"Certains de ces enfants sont très malades et fragiles, mais ils n'arrêtaient pas de rigoler, ils étaient aux anges", raconte le trentenaire. Et de conclure, très ému : "Voir des enfants malades oublier, le temps d'un instant, qu'ils sont à l'hôpital n'a pas de prix".

LA BELLE HISTOIRE D'HIER 
>>  Elle perd son alliance dans un lac, mais Facebook va permettre un miracle

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Quels sont les 54 départements soumis au couvre-feu ?

EN DIRECT - Covid-19 : la France franchit le cap du million de cas depuis le début de l'épidémie

Coronavirus : "On ne parle pas d’une vague mais d’une marée haute qui risque de durer des mois"

Comment Bertrand-Kamal a quitté "Koh-Lanta : les 4 Terres" à la surprise générale

Débat Trump/Biden : "C’est incroyable de voir des visions aussi radicalement opposées s’exprimer aussi calmement"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent