La belle histoire du jour : quand la police italienne console un vieux couple isolé avec des spaghetti

International
ISOLEMENT - Alertée par des voisins qui avaient entendus des hurlements s'échapper d'un appartement, à Rome, la police est tombée…. sur un couple de nonagénaires, rongés par la solitude. Pour leur redonner le sourire, les forces de l'ordre leur ont mijoté un bon plat de pâtes. Une histoire qui a bouleversé les internautes.

Ce sont de vrais hurlements qui s’échappaient de l’appartement d’un couple de nonagénaires. Alertée par le voisinage, la police de Rome arrive très vite sur place. Mais lorsqu'ils pénètrent dans l’appartement de Michele, 94 ans, et Jole, 89 ans, les policiers tombent sur un couple en larmes, bouleversé par un reportage à la télévision. En fait, c’est surtout l’isolement qui faisait tant souffrir les deux personnes âgées. 

Il faut dire que Michele et Jole, mariés depuis près de 70 ans, ne reçoivent quasiment aucune visite extérieure. Très émus, les policiers ont décidé… de passer un petit moment en leur compagnie. Et il leur ont concocté un délicieux plat de spaghetti au parmesan, raconte La Repubblica .

Le couple a retrouvé le sourire

Cette attention très délicate a aussitôt calmé les deux nonagénaires, qui ont très vite retrouvé le sourire. Les fonctionnaires de police ont tout de même prévenu les secours, pour s’assurer que Jole et Michele ne souffraient d’aucun problème médical.

Dans un post Facebook, la police de Rome a raconté cette histoire, qui a ému les internautes. "Aucun crime à signaler. Jole et Michele n'ont pas été victimes d'escroquerie, et aucun voleur ne s'était introduit chez eux. Il n'y avait personne à sauver", écrit l'administration.

"Mais lors de cette intervention, nos hommes ont dû faire face à une situation encore plus difficile : rassurer deux âmes pétries de solitude. Ils ont compris qu'un peu de chaleur humaine suffisait à apaiser et redonner confiance à Jole et Michele", ajoute la police romaine. Une action très largement saluée sur le réseau social.

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >>  Un élan de solidarité lui permet d'aller voir son fils participer aux JO

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter