La belle histoire du jour : un grand élan de générosité pour aider une actrice porno

International
DirectLCI
ETATS-UNIS - Les internautes se mobilisent pour soutenir une actrice de film X violemment agressée par son ex-compagnon. En 24 heures, près de 1000 personnes ont participé à une collecte de fonds lancée pour financer les frais médicaux engendrés par ses multiples fractures.

C'est un formidable élan de solidarité qui s'est déployé sur la Toile. Une actrice pornographique américaine, Christy Mack, a été hospitalisée après avoir été passée à tabac le 8 août par son ex-petit ami. Violemment battue chez elle à Las Vegas, elle souffre de18 fractures autour des yeux, d'un nez cassé à deux endroits, d'une côte fêlée, et d'une jambe tuméfiée notamment. Une amie de la victime, l'actrice de films X Kendall Karson, a lancé vendredi une collecte de fonds en ligne  pour couvrir ses frais médicaux.

EN SAVOIR + >> Battue par son ex jaloux, l’actrice Christy Mack raconte son calvaire

La collecte a immédiatement rencontré un immense succès. En à peine 24 heures, plus de 800 personnes avaient fait un don. Résultat, plus de 60.000 dollars sur les 100.000 escomptés ont été recueillis dès le premier jour. Dans le même temps, l'initiative a été relayée plus de 25.000 fois sur Facebook. Christie Mack a également reçu de nombreux mots de soutien sur Twitter. Touchée par ces nombreuses attentions, elle a posté un message de remerciement : "Je voudrais remercier chacun pour le soutien et les gentilles attentions manifestées ces derniers jours. Je ne pourrai jamais assez exprimer ma gratitude."

Elle raconte son calvaire

Kendall Karson rappelle sur le site de crowfunding les circonstances de cette violente agression et insiste sur le fait que "aucune situation n'excuse ni ne justifie la violence contre une femme". Christie Mack a elle même raconté son calvaire dans un communiqué posté sur Twitter lundi. Elle y explique comment son ancien compagnon – un champion de lutte libre connu sur le ring sous le nom de War Machine – l'a battue et agressée sexuellement.

Bellator MMA, l'organisateur d'un important tournoi de combat libre aux Etats-Unis, a rompu son contrat avec War Machine après avoir pris connaissance de la situation. "Nous appliquons la tolérance zéro quand il est question de violence domestique", a assuré à TMZ le président de Bellator. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter