La belle histoire du jour : un père sauve sa fille des mains d'un ravisseur

La belle histoire du jour : un père sauve sa fille des mains d'un ravisseur

ETATS-UNIS - Après avoir entendu des bruits suspects dans sa maison en plein milieu de la nuit, un père américain a découvert que sa fille était sur le point d'être enlevée par un ravisseur.

Il n'a écouté que son courage pour sauver sa fille de cinq ans sur le point d'être enlevée par un ravisseur. L'histoire se passe dans le sud de Salt Lake City (Utah) dans la nuit de jeudi à vendredi. Troy Morley, un Américain de 46 ans, s'introduit dans le domicile familial en plein milieu de la nuit, entrant par une porte latérale non fermée. Il fouille d'abord les affaires du sous-sol familial. Troy Morley poursuit son chemin dans la maison quand il atteint le lit de la fillette, la sort de sa chambre et la porte sur lui en s'enfuyant du domicile.

Réveillé par des bruits étranges provenant de l'escalier grinçant, le père découvre alors qu'un homme est en train de s'enfuir avec sa fille à l'extérieur de la maison. "Qu'est ce que vous faites ? C'est ma fille, vous ne la prenez pas", hurle alors ce père désemparé, qui n'hésite pas à courir derrière le ravisseur, le contraignant à abandonner la fillette sur une pelouse. La mère terrifiée appelle quant à elle la police au même moment.

Des motivations encore inconnues

Le suspect entre un peu plus tard dans une seconde maison. En entendant des bruits, les résidents appellent la police qui ont bouclé le secteur. Troy Morley est finalement rattrapé par un chien officier qui le mord à l'épaule. Les parents de la fillette ont déclaré qu'ils n'ont jamais vu Troy Morley auparavant. Quant à la police, elle ne sait pas pourquoi cet homme est entré dans la maison, s'il savait que la fille se trouvait à l'intérieur et s'il avait planifié de l'enlever. Troy Morley avait été arrêté à deux reprises pour conduite en état d'ivresse en 2009 et 2011, mais jamais pour d'autres affaires.

"C'est une situation très effrayante et très traumatisante", a déclaré le sergent de police Dean Carriger. "La maison est un sanctuaire et si quelqu'un pénètre pour saisir votre enfant, c'est l'un des pires cauchemars possible. Si les parents n'avaient pas été réveillés, la fille aurait pu être enlevée facilement", a estimé le sergent, louant la bonne attitude adoptée par le couple tout au long de ces minutes d'angoisse.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Traque dans les Cévennes : un homme tue deux collègues dans une scierie et prend la fuite

Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.