La belle histoire du jour : une serveuse endettée reçoit un pourboire miraculeux

La belle histoire du jour : une serveuse endettée reçoit un pourboire miraculeux

International
DirectLCI
ETATS-UNIS – Incapable de payer sa facture d'électricité, une serveuse de Knoxville dans le Tennessee, a reçu un pourboire de plus de 1000 dollars de généreux inconnus.

Un don du ciel. Khadijah est serveuse au Cheddar, un restaurant routier à Knoxville, dans le Tennessee. Malgré son travail à temps plein, les fins de mois sont parfois difficiles, rapporte la chaîne américaine WBIR . C'est notamment le cas fin janvier quand la mère de Khadijah, qui réside en Ohio, est victime d'une crise cardiaque. "Tout ce que je voulais c'était revoir ma mère. Avec l'aide de Dieu, j'ai réussi à la voir et elle s'en est sortie", raconte l'employée.

Mais son absence lui a coûté des jours de travail et elle se retrouve dans l'impossibilité de payer ses factures. Adieu les tournées qu'elle effectuait pour aider les SDF auxquels elle distribuait de la soupe et des muffins. Son temps, elle le consacre à présent au remboursement de ses factures. "J'ai essayé de prendre autant d'heures supplémentaires que je pouvais", précise-t-elle. Mais cela ne suffit pas et le mercredi 22 janvier, Khadijah reçoit un courrier de la compagnie d'électricité qui la menace de lui couper le courant si elle ne règle pas son dû au plus tard le lendemain.

"Des gens sympas"

C'est donc en plein désespoir que la femme prend son service au Cheddar. Il n'y a pas foule, ce qui laisse peu d'espoir pour d'éventuels pourboires. Or aux Etats-Unis, ces derniers représentent une grande partie du salaire du salaire des serveurs. Parmi les clients, Khadijah sert un couple et leur enfant. "C'étaient des gens sympas, explique-t-elle. Je me souviens d'avoir eu avec eux une discussion amicale, comme celle qu'on peut avoir avec des voisins. Ils étaient vraiment humbles."

L'addition est de 29,30 $ et quand la serveuse vient récupérer le compte, elle croit défaillir. La famille est partie en laissant un pourboire de 1075 € accompagné du message suivant : "Jésus nous a comblés et nous devions le partager avec toi ! Dieu te bénisse !" Khadijah Muhammad n'a aucune idée de l'identité de ses bienfaiteurs mais elle sait ce qu'elle leur dirait si elle les recroise : "Je veux juste les remercier. Merci beaucoup, parce que je suis émue et reconnaissante !" En attendant, elle a payé ses factures et assure que si un jour elle a les moyens de rendre la pareille, elle le fera sans hésiter. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter