La Chine veut noter ses citoyens

La Chine veut noter ses citoyens

CHINE - Le pays a annoncé qu'il souhaitait mettre en place un système de points afin de noter ses habitants, et ainsi savoir quels sont les "bons citoyens". Ce dispositif évaluera le quotidien de chacun.

En Chine, être un bon citoyen pourra bientôt se résumer à un simple nombre de points. Le président Xi Jinping souhaite ainsi créer d'ici 2020 un système d'évaluation de ses habitants, baptisé "crédit social". Ce dernier se basera sur les données personnelles et professionnelles de chacun, et les évaluera en fonction de leurs comportements. Un dispositif qui existe déjà dans certaines provinces comme celle de Jiangsu, à 700 kilomètres au sud de Pékin, depuis 2010.

Dans le détail, chaque Chinois commence à 1 000 points, c'est-à-dire le maximum. Mais dès qu'il est pris pour un mauvais acte, il en perd, comme le rapporte France Info. Conduire alcoolisé lui coûte, par exemple, 50 points tout comme le fait de mal s'occuper de ses enfants. C'est 100 de moins s'il critique le parti communiste sur internet. Mais si, au contraire, il est considéré comme un "citoyen modèle" il peut en gagner 100. Le bénévolat en rapporte 10.

De véritables conséquences dans la vie des Chinois

Mais au delà même de simples chiffres gratifiants ou humiliants, ils ont de véritables conséquences dans la vie des Chinois, comme l'indique le Washington Post. Les "bons citoyens" peuvent ainsi être privilégiés pour obtenir une chambre dans un hôtel de luxe ou pour que leurs enfants intègrent les meilleures écoles. 

Au contraire, les "moins méritants" sont quant à eux sanctionnés. Le principe est simple : "Si la confiance est brisée quelque part, des restrictions seront imposées partout", assure un document datant du mois de septembre et relayé par le journal nord-américain. Ceux qui obtiennent les moins bonnes notes ont, eux, beaucoup plus de mal à trouver un emploi. 

En vidéo

La Chine affiche sa puissance de feu en dévoilant son avion de combat J-20

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinats"

Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

Fin de la traque dans les Cévennes : comment les gendarmes ont poussé le fugitif à se rendre

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.