La future mariée perd la vie dans un accident juste après avoir posté un selfie

La future mariée perd la vie dans un accident juste après avoir posté un selfie

TRAGEDIE - Une jeune femme de 26 ans a réalisé un selfie avec sa meilleure amie alors qu'elles étaient en route pour son enterrement de vie de jeune fille. Elle a été mortellement percutée par une voiture quelques instants après.

Elle devait se marier un mois plus tard. Collette, une Américaine de 26 ans, se rendait à son enterrement de vie de jeune fille avec sa meilleure amie Ashley. Pour immortaliser ce moment de complicité, elles ont réalisé un ie dans la voiture pendant le trajet, sur une route du Missouri. Sur cet autoportrait, on les voit radieuses et tout excitées à l'idée de passer le week-end entre copines avant le jour J.

A ce moment précis, elles étaient loin d'imaginer qu'un terrible accident allait survenir quelques instants après. Ashley, au volant, a décidé de doubler un camion dont le pot d'échappement dégageait une épaisse fumée. Pendant le dépassement, elle a vu surgir une voiture en sens inverse.

Fils de cinq ans 

La future mariée, qui était assise à la place passager, a été frappée de plein fouet et a succombé à ses blessures, rapporte la chaîne de télévision du Missouri KSDK . Elle était maman d'un petit garçon de cinq ans, qu'elle avait eu avec son fiancé. "Notre fils ne comprend pas où est sa mère. Je sais que ça va prendre du temps", a confié à KCTV le jeune homme complètement détruit par cette perte. Son amie Ashley, elle, s'en est sortie indemne. 

Quelques minutes avant la tragédie, Colette avait posté le ie sur Facebook pour partager sa joie avec tous ses proches.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Sanofi va aider Pfizer-BioNTech à conditionner son vaccin

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

Lire et commenter