La Maison Blanche dévoile le montant d’impôts payés par Trump en 2005

REDISTRIBUTION - Afin de court-circuiter le scoop d’une journaliste, la Maison Blanche a révélé que Donald Trump avait payé l’équivalent de 30,4 millions d’euros d’impôts en 2005. Un chiffre légèrement différent de celui de la feuille d'impôts.

Ayant refusé de se plier à la tradition qui veut que les nouveaux présidents américains publient leurs déclarations de revenus, les feuilles d’impôts de Donald Trump sont devenues les cibles d’une chasse au trésor de la part des journalistes outre-Atlantique. Ils cherchent à y traquer les sources de revenus et d’éventuels conflits d’intérêts de leur dirigeant. 


Alors qu’une journaliste de la chaîne MSNBC Rachel Maddow avait annoncé sur Twitter être en mesure de révéler la déclaration de 2005 du milliardaire à 21 heures mardi soir, la Maison Blanche n’a eu d’autre choix pour la court-circuiter que de dévoiler elle-même le montant d’impôts payé cette année par Donald Trump.

Un chiffre supérieur à celui de la feuille d'impôts

Selon le communiqué, le président des Etats-Unis a donné 38 millions de dollars aux impôts en 2005, sur des revenus de 150 millions. Soit l’équivalent à l’époque de 30, 4 millions d’euros (le cours du dollar par rapport à l’euro cette année était en moyenne de 0,8).


Peu avant le communiqué, le responsable de la Maison Blanche ayant révélé le montant d’impôts sous couvert d’anonymat s’en était pris à la journaliste qui souhaitait réaliser ce scoop. "Il faut vraiment être désespéré par rapport aux audiences pour vouloir enfreindre la loi afin de vendre un sujet portant sur deux pages de déclarations fiscales datant de plus d’une décennie", a-t-il critiqué. "Il est totalement illégal de dérober et de publier des déclarations de revenus", a-t-il poursuivi.


Lors de son émission, la journaliste a tout de même montré la feuille d’impôts de Donald Trump (dont le journaliste d'investigation David Cay Johnston explique qu'il l'a reçu chez lui) avec des chiffres légèrement différents. Le milliardaire a ainsi payé 36,5 millions de dollars (29,2 millions d'euros) d’impôt pour 152,7 millions de revenus (122,16 millions d'euros). Soit un taux effectif de 24%.

En vidéo

Le Petit Q - Dans les late shows américains, Donald Trump est dans toutes les conversations !

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter