La malédiction continue : une petite-fille de Robert F. Kennedy décède à 22 ans

International

DRAME - La famille Kennedy est encore touchée par un drame, alors qu'une petite fille de Robert F. Kennedy est décédée jeudi 1er août d'une overdose dans leur résidence familiale du Massachusetts.

Une nouvelle tragédie touche cette grande famille américaine. Une des petites-filles de Robert F. Kennedy est décédée, apparemment des suites d'une overdose, dans leur demeure du Massachusetts. Selon le quotidien New York Times qui cite des proches de la famille, les secours sont intervenus jeudi après-midi à la résidence familiale où vivait Saoirse Kennedy Hill, âgée de 22 ans. La jeune femme a été emmenée dans un hôpital voisin, mais n'a pas survécu.

Une famille marquée par les morts tragiques

La mort de la jeune femme allonge la liste des membres de la famille Kennedy disparus dans des circonstances funestes. Le grand-père de Saoirse, le sénateur Robert F. Kennedy, père de dix enfants, a été assassiné à Los Angeles en 1968, à l'âge de 43 ans. Alors qu'il se présentait alors à l'élection présidentielle, il a été tué le soir de sa victoire à la primaire de Californie. Cinq ans auparavant c'était son frère, le président John F. Kennedy, qui était assassiné à Dallas. Des histoires bien connues tant elles ont marqué les Etats-Unis à la fin du XXe siècle. Un fait moins répandu : leur frère aîné, Joseph P. Kennedy Jr, a été tué lors de la Seconde Guerre mondiale. 

Mais les drames ne s'arrêtent pas là. Leur sœur Kathleen Cavendish, et le fils de l'ancien président, John F. Kennedy Jr., sont tous deux morts dans un accident d'avion. La première en 1948, le second en 1999, avec sa femme et sa belle-sœur qui étaient également à bord. Enfin l'oncle de Saoirse, Joseph P. Kennedy Jr, est mort en 1984 des suites d'une surconsommation d’alcool et de drogue. Saoirse lui avait rendu hommage, comme le rapporte Paris Match : "Cela m'attriste de savoir que nous ne nous rencontrerons jamais dans ce monde, mais je sais que je te verrai au paradis avec mon grand-père, l'oncle Michael et d'autres membres de la famille", avait tristement écrit la jeune femme.

Malgré les tragédies, la famille Kennedy continue à s'investir dans la politique et l'espace public. Joe Kennedy III, un petit-fils de Robert F. Kennedy, a fait son entrée à la Chambre des représentants en 2013. 

Lire aussi

La jeune femme se battait contre la dépression

"Nos cœurs sont brisés par la perte de notre bien-aimée Saoirse", a déclaré la famille Kennedy dans un communiqué, retranscris dans les médias américains. "Elle a illuminé nos vies de ses éclats de rire et de son esprit généreux. Sa vie était remplie d'espoir, de promesses et d'amour. Elle se souciait beaucoup de ses amis et de sa famille", ont continué ses proches. Pourtant derrière le masque, la jeune fille avait déjà souffert de dépression.

Au lycée, Saoirse avait raconté dans un journal d'élèves son combat pour sortir de sa situation psychique. "Même si j’étais une enfant heureuse, j’ai souffert d’un profond désespoir", décrit la jeune fille qui explique avoir vécu la pire période de sa dépression lors de sa seconde année de lycée. Après une expérience d'agression sexuelle traumatisante, elle avait même tenté de mettre fin à ses jours. "Beaucoup de gens souffrent, mais parce que beaucoup de gens ne veulent pas en parler, personne n'est au courant de leurs souffrances. Et les gens se sentent encore plus seuls", avait conclu la jeune femme. Sa grand-mère Ethel, avec qui elle vivait, a déclaré que "le monde est un peu moins beau aujourd'hui".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter