La minute 7 à 8 : plongée avec les requins en Polynésie française

International
DirectLCI
PLONGÉE EN EAUX TROUBLES - Direction la Polynésie française, lors de la pleine lune en juin, moment de l'année où des centaines de requins gris se concentrent dans la passe de Fakarawa. Un phénomène spectaculaire que le biologiste et photographe Laurent Ballesta est le seul à capter... au péril de sa vie.

Chaque année, c'est le même refrain : lors de la pleine lune de juin, des centaines de requins gris se concentrent dans la passe de Fakarawa, en Polynésie française, en quête de poissons venus s’y reproduire. Un phénomène spectaculaire et unique au monde que le biologiste et photographe Laurent Ballesta est le seul à capter au péril de sa vie. Pour observer ses animaux à la réputation de grand prédateur, il plonge au cœur de la meute de requins. C'est au plus près du récif coralien, là où se cachent les proies, qu'ils pullulent. Le professionnel les approche en pleine nuit, sans la moindre protection, appareil à la main. 


S'il prend des photos, c'est pour capturer ce moment si bref. "Je fais des photos parce que je suis plongeur et qu’une plongée est toujours trop courte", explique Laurent Ballesta sur son site officiel. Mais pas que : "Il est parfois difficile de voir autre chose que ce flot d’hécatombes et de menaces qui touchent l’environnement marin, ajoute-t-il. En tachant de sublimer la vie marine, je me prouve à moi-même, en le prouvant aux autres, que ce n’est pas trop tard, qu’il y a encore matière à s’émerveiller." Pour aller mieux, Laurent Ballesta prend donc des photos. Une pratique qu'il décrit comme son  antidépresseur" à lui.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter