La pétition contre le Brexit dépasse les 5 millions de signatures !

International
BUG - Une pétition mise en ligne sur le site du Parlement britannique a récolté tellement de signatures engendrant un très grand nombre de connexions que le site Internet du Parlement a planté, jeudi. Ce dimanche, elle a atteint 5 millions de signatures.

Une certaine Margaret Ann Georgiadou, "remainer" (qui veut rester dans l'UE) revendiquée a mis en ligne une pétition dénonçant l'article 50 pour que la Grande-Bretagne demeure dans l'Union Européenne. Sa pétition a rencontré un tel succès qu'elle a fait planter le site officiel du Parlement britannique, jeudi. 


Ce dimanche, ce sont plus de 5 millions de personnes qui ont apposé leurs signatures électroniques. De quoi donner à certains des envies de menaces de mort (The Guardian raconte qu'elle est désormais effrayée et a dû fermer son compte Facebook) encore un peu plus de travail aux parlementaires qui sont sommés d'étudier chaque pétition de plus de 100.000 signatures. Le Gouvernement sera aussi sommé d'y répondre. 

Ce succès s'inscrit dans la détermination des anti-Brexiters qui étaient plus d'un million dans les rues de Londres dimanche, et qui peut aussi s'expliquer par la publicité qu'en ont fait de nombreuses personnalités comme Hugh Grant ou encore Jennifer Saunders. 

L'article 50 du Traité de l'Union Européenne, dont la pétition appelle à la révocation n'est ni plus ni moins que la clause de retrait introduite dans le traité de Lisbonne, et qui va permettre de mener ce "divorce" à bien. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Brexit : goodbye United Kingdom

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter