La Russie pourrait-elle offrir Edward Snowden en "cadeau" de bienvenue à Donald Trump ?

La Russie pourrait-elle offrir Edward Snowden en "cadeau" de bienvenue à Donald Trump ?

ETATS-UNIS – Selon des sources du renseignement américain citées par plusieurs médias, la Russie réfléchirait à renvoyer Edward Snowden aux Etats-Unis. Des rumeurs infondées aux yeux de la défense du lanceur d’alerte.

L’avenir se noircit-il pour Edward Snowden ? Après le geste de l’ex-président Barack Obama envers la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, les soutiens de celui par qui  le scandale des écoutes de la NSA a été révélé pouvaient nourrir l’espoir qu’il bénéficie de la même mansuétude. C’est un tout autre scénario qui pourrait se dessiner pour l’ancien informaticien des services de renseignements américains, si l'on en croit les informations, surprenantes, relayées dans les médias américains. 

Selon le site de CNBC, Moscou envisagerait de lâcher Edward Snowden, toujours visé par un mandat d’arrêt aux Etats-Unis et qui a trouvé refuge en Russie depuis 2013. Les services de renseignement américain auraient ainsi recueilli des informations sur le fait que l’emblématique lanceur d’alerte pourrait être offert en "cadeau" au nouveau locataire de la Maison Blanche, Donald Trump, qui avait qualifié Snowden de traître au cours de la campagne. 

Lire aussi

"S’attirer les bonnes grâces" de Donald Trump

CNBC cite un haut fonctionnaire américain qui aurait étudié une série de rapports ultra sensibles des renseignements américains détaillant des délibérations russes suggérant que le cas d’Edward Snowden pourrait être l’un des stratagèmes pour "s’attirer les bonnes grâces"de Donald Trump. Une seconde source proche des services de renseignement, citée par la chaîne, confirmerait que les discussions russes autour du cas Snowden dateraient de l’investiture du président américain. 

Lire aussi

Du côté de la défense du lanceur d’alerte, on se veut rassurant. Son avocat Ben Wizner a affirmé n’avoir eu connaissance d’aucun plan pour renvoyer Edward Snowden aux Etats-Unis : "L'équipe de Snowden n'a reçu aucun signal de ce genre et n'a aucune nouvelle raison de s'inquiéter", a-t-il déclaré à NBC. Il faut dire que la Russie a annoncé, il y a moins d'un mois, que le permis de séjour du lanceur d'alerte américain était renouvelé pour deux ans. 

De son côté, Edward Snowden a réagi sur Twitter en estimant qu'une telle extradition prouverait qu'il n'est pas un espion russe. "Enfin : la preuve irréfutable que je n'ai jamais coopéré avec les services secrets russes. Aucun pays n'extrade des espions, puisque les autres auraient peur d'être les prochains", a-t-il écrit sur le réseau social.

Lire aussi

En vidéo

Primaire de Gauche - Benoit Hamon soutenu par Edward Snowden

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.